Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates.
Films / 13 avril 2018

Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates. Après la mort de Dumbledore et tandis que Voldemort sème la terreur sur le monde, Harry met les Dursleys à l’abri. Hermione, elle, pour protéger ses parents, s’efface de leur mémoire. L’Ordre du Phénix exfiltre ensuite Harry jusqu’au Terrier en formant plusieurs duos composés de clones grâce au Polyjuice pour tromper les Death Eaters qui les attendent, renseignés par Severus Snape. L’opération n’est pas sans victimes et le répit est de courte durée. Rufus Scrimgeour, le Ministre de la Magie, exécute le testament de Dumbledore en remettant trois objets à Harry, Hermione et Ron. Pendant le mariage de Bill Weasley et Fleur Delacour, les Death Eaters attaquent, obligeant Harry et ses amis à fuir pour Londres.Ils doivent à la fois échapper aux Death Eaters de Voldemort mais aussi retrouver puis détruire les Horcrux restants. Pour ce dernier volet des aventures de Harry Potter, j’ai décidé de visionner le film comme s’il était en un seul morceau (avec une courte pause entre les deux parties, quand même). Clairement, quand je repense aux deux premiers films, je me dis qu’ils ont fait du chemin pour en arriver là. L’omniprésence de…

Vu! Mr. Nobody, de Jaco Van Dormael.
Films / 16 avril 2016

Vu! Mr. Nobody, de Jaco Van Dormael. Nemo Nobody célèbre son 118ème anniversaire. Nous sommes en 2092 et il est le dernier homme mortel sur la planète. Face à son psychiatre, il essaie de faire de l’ordre dans ses souvenirs et se rappeler de son passé. Puis, interrogé par un journaliste, il raconte ses différentes vies, tandis que le monde vote pour savoir s’il doit être maintenu en vie ou si l’on doit le laisser mourir. Ça fait six ans que Mr. Nobody est sorti et six ans que je me dis qu’il faut que je le voie. J’adore Jared Leto, mais il n’avait, jusque-là, pas été un argument suffisant pour me décider à plonger dans 2h30 d’un film contemplatif. J’ai enfin pris le temps de regarder ce film, dont j’avais entendu beaucoup de bonnes choses. Près de  15 ans après le Huitième Jour, le réalisateur belge nous revient avec une histoire originale, entre science-fiction et philosophie. Le thème central du film sont les choix. Les choix que nous faisons et qui conditionnent notre existence. Entre futur et passé, on suit tour à tour un Nemo à 9 ans, au moment de la séparation de ses parents, et qui doit…