Vu! Disjointed, Première Partie.
Séries TV / 10 avril 2018

Vu! Disjointed, Première Partie. Ruth est une activiste qui lutte depuis des décennies pour, entre autres, la légalisation du cannabis. Dès que la loi le lui permet, elle ouvre son dispensaire à Los Angeles, avec son fils, Travis, fraîchement diplômé en management d’entreprise, et une équipe de jeunes employés motivés. Elle dispense son message, essayant d’aider les gens autour d’elle grâce au cannabis, en s’immisçant de temps en temps de la vie de ses employés, tandis que Travis cherche à développer l’activité. Créée par Chuck Lorre, cette série Netflix sortie il y a quelques mois, avait de quoi enthousiasmer. Imaginez un peu, du Two and a Half Men mélangé à du Big Bang Theory dans l’univers plein de possibilités du cannabis. Quand on connaît le goût des références et du politiquement incorrect de Chuck Lorre, ça donne envie, non ? Le premier épisode est plutôt sympa. Il permet de poser les personnages et le ton sobrement aventureux de la série. Mais, rapidement, ça devient du grand n’importe quoi. Il y a plusieurs raisons à ça. Premièrement, le cannabis est présenté dans Disjointed presque comme une plante aux vertus magiques, capable de régler tous les problèmes du monde en quelques bouffées….

Vu! Unbreakable Kimmy Schmidt, saison 1.
Séries TV / 7 février 2016

Vu! Unbreakable Kimmy Schmidt, saison 1. Depuis quinze ans, Kimmy Schmidt (Ellie Kemper), Cindy Pokorny (Sara Chase), Gretchen Chalker (Lauren Adams) et Donna Maria Nuñez (Sol Miranda) vivent enfermées dans un bunker, sous l’emprise du révérend Richard Wayne Gary Wayne (Jon Hamm), qui leur fait croire que la fin du monde à amené l’enfer sur Terre. Lorsqu’elles quittent enfin leur prison, les Mole Women d’Indiana sont invitées sur tous les plateaux pour témoigner de leur calvaire. Kimmy décide de rester à New-York. Initialement prévue pour être diffusée sur le réseau NBC, c’est finalement Netflix qui rachète les droits de la nouvelle série créée par Tina Fey et Robert Carlock pour Ellie Kemper. Dès les premières minutes et le générique, on découvre le ton très décalé que va prendre la série. L’humour est loufoque et décalé, à l’image des personnages qui peuple cette sitcom. De Kimmy, qui découvre le monde avec quinze ans de retard à son colocataire, Titus Andromedon (Tituss Burgess), un extravagant noir homosexuel rêvant de percer à Broadway, en passant par leur propriétaire, Lillian Kaushtupper (Carol Kane) ou Jacqueline Voorhees (Jane Krakowski), une femme riche et excentrique qui embauche Kimmy comme nanny. Et restent encore les guest-stars qui…