Lu! Reflex, de Maud Mayeras.
Romans / 5 mai 2017

Lu! Reflex, de Maud Mayeras. Iris Baudry est photographe pour l’Identité Judiciaire. Elle se réfugie dans son travail pour oublier la mort de son fils, Swan, assassiné onze ans plus tôt. De retour dans sa ville natale pour une affaire semblable à celle qui l’a poussée à fuir après la disparition de son fils, elle doit se confronter au fantôme de sa mère abusive, internée dans un hôpital psychiatrique pour démence, mais aussi retourner dans la maison de son enfance, où elle a perdu son père et son fils, et faire face à ses démons. Ça fait un certain temps que je vois le nom de Maud Mayeras circuler à droite à gauche et que j’avais envie de lire une de ses histoires. C’est désormais chose faite. J’ai bien aimé le début, avec cette écriture plutôt littéraire employée dans des chapitres très courts, comme un mélange de moderne et de classique. Un peu, également, à l’image de ces deux histoires parallèles, celle d’Iris, très contemporaine, et celle de Julie Carville, qui se déroule au moment de la Première Guerre Mondiale. Les deux histoires sont très différentes sur bien des points mais se ressemblent sur d’autres. Si leur parcours familial diffère largement, elles tombent…

Lu! Sa Chose, de Gina Dimitri.
Romans / 21 avril 2017

Lu! Sa Chose, de Gina Dimitri. PSYCHO LOVE, c’est le site de rencontre des psychopathes, de ceux qui veulent aller plus loin qu’un simple rendez-vous galant, de ceux qui cherchent à repousser leurs limites. PSYCHO LOVE, la création d’Ethan Mauve, fait le buzz depuis sa mise en ligne et son succès auprès d’internautes en quête de sensations fortes. Alors quand Ethan Mauve disparaît, employés et admirateurs se lancent à sa recherche. Parmi eux se trouve Groseille, une jeune femme aussi socialement inapte que mystérieuse, bien déterminée à découvrir qui se cache derrière la disparation du PDG et le vol de données sensibles. Mais Groseille est-elle manipulatrice ou manipulée ? J’ai découvert Gina Dimitri avec Une Ex, une histoire de manipulation et de vengeance entre humour noir et trash pour laquelle j’avais eu un coup de cœur. Alors évidemment, quand j’ai appris que Gina Dimitri sortait un nouveau roman, je me suis jeté dessus. Les premières pages m’ont fait un peu peur. Pas tant le test pour savoir si je suis un psychopathe en amour (je n’ai pas besoin d’un test pour répondre à cette question), mais le cadre, la mise en place des personnages. J’ai craint que l’histoire ne soit trop semblable…

Lu! Grossir le Ciel, de Franck Bouysse.
Romans / 15 avril 2017

Lu! Grossir le Ciel, de Franck Bouysse. Gus s’occupe seul de sa ferme, perdue dans Les Doges. Personne ne vient jusqu’ici par hasard et Gus serait complètement isolé du monde sans la présence de Mars, son chien, et d’Abel, son voisin. Au moment du décès de l’Abbé Pierre, pour qui Gus voue une admiration qu’il ne s’explique pas, des questions s’insinuent en lui. Par exemple, pourquoi Abel et son père étaient en froid ? Alors qu’il chasse la grive non loin de la propriété de son voisin, Gus entend un coup de feu. Il y a du sang dans la neige. J’ai découvert Franck Bouysse l’année dernière, avec son très bon Plateau. J’étais déterminé à lire d’autres de ses romans et Grossir le Ciel me semblait un choix logique. C’est donc tout naturellement que je l’ai ajouté à ma PAL. Avec l’épaisseur de ce format poche, qui dépasse tout juste les deux cents pages, je pensais que je n’en ferais qu’une bouchée. Pourtant il est resté sur ma table de chevet pendant un peu plus d’une semaine. Dès les premières pages, j’ai retrouvé l’écriture élégante de Franck Bouysse, et sa manière de dépeindre la pauvreté sociale du paysan resté à l’écart de la société moderne….

Saint Louis de Gonzague
Bibliographie / 23 mars 2017

Voici mon journal. Faites-en ce que bon vous semble. Pardon. L’effroi. Une communauté sous le choc. Une messe solennelle. Des proches et des inconnus réunis pour témoigner de leur soutien et de leur solidarité. À des familles qui pleurent leurs disparus ; à des survivants qui peinent à prendre conscience de ce qu’ils viennent de vivre. Un nombre indécent de caméras de télévision ont investi la petite bourgade de Bully-en-Yvelines pour retransmettre l’événement, comme si c’était le nouveau feuilleton à la mode. Depuis le 19 mars 2013, il est presque impossible de trouver une édition de n’importe quel journal, qu’il soit national ou local, qu’il soit télévisé, papier ou même en ligne, qui ne parle pas du massacre de Saint Louis de Gonzague. J’étais hypnotisé par la vision du bâtiment principal. Le cœur de l’école, comme l’appelait le directeur. Je n’arrivais pas à détacher mon regard de l’immense tache noire sur la façade. Jésus ressemblait à un rescapé de l’Enfer. Ce n’est que plus tard dans la soirée qu’on apprendrait que les policiers avaient essayé d’arrêter l’élève à l’origine du massacre, avant d’être forcés de l’abattre. Le nom de cet élève était Daniel Duffermier. Quand j’ai entendu son nom, mon cœur…

Lu! Là où les Lumières se Perdent, de David Joy.
Romans / 31 janvier 2017

Lu! Là où les Lumières se Perdent, de David Joy. Dans une petite ville de Caroline du Nord, Jacob McNeely, dix-huit ans, est partagé entre son histoire familiale et son amour pour Maggie, son amie d’enfance. Tandis que Maggie est fraîchement diplômée et voit son avenir loin des Appalaches, dans une grande université, il hésite entre partir avec elle ou garder ses distances. Car il est le fils de Charles McNeely, baron de la drogue local, violent et impitoyable. Entre la lumière et les ténèbres, Jacob va devoir choisir, à moins que la vie ne le fasse pour lui. Ce premier roman de David Joy, jeune auteur américain, est publié en France chez Sonatines, une maison d’édition de qualité, qui sort régulièrement de très bons bouquins. Ça, plus la couverture attirante et les commentaires positifs, m’ont poussé vers cette histoire. Dès les premières lignes, pas de doute, l’histoire sera noire et la plume lyrique. Je suis rentré assez facilement dans ce roman, avec son personnage torturé, tiraillé entre ses rêves et son héritage. Il n’y a pas à dire, les américains sont doués pour installer des ambiances froides, un peu à l’écart du temps. La technologie moderne est bien présente, avec l’utilisation des…

Lu! Le Verger de Marbre, d’Alex Taylor.
Romans / 7 janvier 2017

Lu! Le Verger de Marbre, d’Alex Taylor. Dans une petite ville du Kentucky, Beam Sheetmire travaille avec son père sur le ferry familial, qui fait la traverser de la Gasping River. Un soir où il est de service, il tue un passager qui essaie de le voler. Avant de mourir, l’homme prononce un nom, celui de Loat Duncan, un homme d’affaire local aux méthodes expéditives. Beam doit prend la suite tandis que Loat et le Sheriff se lancent à ses trousses et que le passé remonte à la surface. Avant même de parler du roman en lui-même, le premier point très important à noter et que ce texte fait partie de la collection Neo-Noire des éditions Gallmeister. Si vous suivez mes chroniques, vous savez que j’ai une affection particulière pour cette collection. Regroupant des romans noirs américains, elle regorge de pépites du genre. Ce Verger de Marbre s’inscrit parfaitement dans la lignée de Benjamin Whitmer ou Peter Farris. Alex Taylor parvient avec brio à créer une ambiance poisseuse à la fois crue et très poétique. La trame n’est pas d’une originalité folle et les rebondissements pas vraiment des surprises, mais ce n’est le propos. Oubliez les codes du policier, le Verger…

Lu! Une Ex, de Gina Dimitri.
Romans / 29 novembre 2016

Lu! Une Ex, de Gina Dimitri. La vidéo d’un homme sauvagement torturé est diffusée sur BDLM TV. C’est le quatrième meurtre de ce genre. Le modus operandi est toujours le même, tout comme le profil des hommes assassinés. Torture sexuellement orientée. Homme de pouvoir. Les trois premiers meurtres sont revendiqués par un groupe féministe extrémiste. En ce qui concerne Émaël Dupin, c’est son associée et son ex, Pasithéa, qui est en garde à vue. Elle a beau clamer son innocence, les policiers qui l’interrogent sont convaincus de sa culpabilité. D’autant plus que si elle a réponse à tout, elle a également tendance à mentir. En fait, elle ne fait que gagner du temps. Jusqu’à 18h30. Une Ex est le premier roman de Gina Dimitri que je lis. J’avais découvert un extrait sur Facebook il y a plusieurs mois et ça m’avait mis l’eau à la bouche. Le ton comme le sujet donnait envie. Cette histoire d’ex psychopathe, de lettres de menaces et de manipulation avait tout pour me plaire. Et c’est bien ce que j’ai trouvé dans ce huis-clos psychologique teinté de gore et d’humour noir. Gina Dimitri n’y va pas avec le dos de la serpe (comme dirait Cara)….

Lu! Éveil, de Cetro.
Romans / 14 octobre 2016

Lu! Éveil, de Cetro. Tom est un écrivain à succès. Marié à une superbe femme, père d’un merveilleux bambin, ils ont même un chien horrible, tout en plis, qui ressemble à un ours, mais qui est adorablement doux. Ils habitent dans une grande maison isolée, à l’écart de la ville, avec pour seuls voisins Paolo et Maeva, son agent et sa femme. Même si le monde se dégrade, ils sont heureux. Jusqu’au jour où Tom perd sa famille dans un accident de voiture. Douze ans plus tard, il se réveil d’un long coma avec une force herculéenne, mais insuffisante pour porter le poids de son fardeau. Dehors, le monde est devenu fou. Éveil est le premier roman de Cetro que je lis, après en avoir entendu de très bonnes choses sur internet. Ne connaissant rien de son univers, je m’y plonge en explorateur. Le début du roman m’a un peu laissé perplexe. Cette effusion de bonheur, où tout est parfait (sauf, peut-être, le physique du chien), aurait pu me donner envie d’en rester là. Puis survient l’accident, avec ces témoins étranges qui regardent la voiture dans le fossé, qui éclairent la scène. Dans cette première partie, Tom est presque un…

Lu! Harper, de Matthieu Biasotto.
Romans / 17 septembre 2016

Lu! Harper, de Matthieu Biasotto. Avant, Harper survit dans les bas-fonds de Détroit. Victime anonyme de la crise économique, il compte sur sa paranoïa pour rester dans l’ombre. Mais une rencontre va tout chambouler. Après, Harper est exilé dans une petite ville de la côté Mexicaine. Déterminé, il ne va reculer devant rien pour mener son Plan à exécution. Le tout en nous racontant comment il en est arrivé là.   J’entends parler de Matthieu Biasotto et son Harper depuis quelques temps déjà, et en termes élogieux le plus souvent. Alors c’est non sans un peu d’appréhension que je me suis laissé tenter. J’ai toujours un peu peur, quand je lis un roman (ou regarde un film) encensé, d’avoir des attentes trop élevées. J’ai donc décidé de ne m’attendre à rien et me laisser surprendre. En premier lieu, ce qui m’a surpris, c’est cette narration particulière. Harper parle à son enfant et il est impossible de ne pas se sentir interpellé, même investi dans l’histoire, et ce, dès les premières pages. Il y a ensuite cette alternance de chapitres « Avant » et « Après », qui peut déstabiliser un peu, mais fait progresser l’intrigue habilement. Si l’action, pourtant bien présente, s’en trouve un peu diluée par…

Lu! Les Infâmes, de Jax Miller.
Romans / 26 août 2016

Lu! Les Infâmes, de Jax Miller. Freedom Oliver est alcoolique et suicidaire. Témoin protégé du FBI, elle bosse dans un bar de routier miteux d’une petite ville en Oregon. Dix-huit ans qu’elle est là, après avoir été accusée du meurtre de son mari, un flic du NYPD. C’est finalement Matthew, son beau-frère, qui a écopé de 20 ans derrière les barreaux tandis que Vanessa, devenue Freedom, démarrait une nouvelle vie. Ses enfants lui ont été retirés et confiés à la famille d’un pasteur du Kentucky. Dès que Matthew sort de prison, il se lance à sa poursuite. Et en même temps, Rebekah, la fille qu’elle n’a jamais connue, disparaît. Tout commence dans un champ où sont éparpillés les morceaux du corps de Rebekah. Un Shérif braque son fusil entre les omoplates de Freedom et s’apprête à faire feu. Sacré teaser ! On revient une semaine plus tôt, quand Freedom n’est encore qu’une alcoolique planifiant son suicide à venir. L’anti-héroïne est torturée, aucun doute là-dessus. Cette femme s’est rebaptisée Freedom, mais c’est tout ce qui lui reste, car elle a tout perdu et s’interdit toute forme de bonheur. Elle garde malgré tout une certaine humanité et bienveillance envers certaines personnes.Elle peut s’occuper de sa voisine âgée dans une scène avant d’insulter des…