Lu! L’écorchée de Donato Carrisi.
Romans / 24 avril 2015

Lu! L’écorchée de Donato Carrisi. Sept ans après avoir été confrontée au Chuchoteur, Mila Vasquez est de retour. Quand des personnes disparues depuis plusieurs années réapparaissent et se mettent à tuer, Mila sort des sentiers battus pour percer un mystère vieux de vingt ans. J’ai lu « L’écorchée » dans la foulée du « Chuchoteur » et l’histoire précédente était donc toujours bien claire dans mon esprit durant ma lecture. Je n’ai donc pas eu besoin de redécouvrir Mila, ni la poignée de personnages récurrents. Et j’ai rencontré avec plaisir les nouvelles têtes qui composent ce thriller de haute facture. Il est évident et indéniable que l’auteur sait ce qu’il fait. Son histoire est construite de façon très intelligente autour de personnages humains, torturés, complexes. Comme pour son premier roman, Donato Carrisi nous réserve de nombreuses surprises et des indices au compte-goutte pour nous permettre de plonger doucement dans les ténèbres qui composent cette nouvelle enquête. J’ai lu cette suite facilement, tournant sans mal les pages pour déroulé le fil barbelé qui relie l’histoire. Le seul point sur lequel je suis un poil déçu, par rapport au « Chuchoteur », c’est qu’ayant vu la façon dont l’auteur manipulait son lecteur, j’ai trop « attendu » certains retournement. Ceci…

Lu! Le chuchoteur de Donato Carrisi.
Romans / 20 avril 2015

Lu! Le chuchoteur de Donato Carrisi. Mila est une policière torturée qui a fait sa réputation en retrouvant des enfants disparus. Quand 5 fillettes disparaissent à quelques semaines d’intervalle et que six bras sont retrouvés enterrés dans la forêt, le professeur Gavilla, criminologue à la tête d’une équipe de chasseurs de tueurs en série, fait appel à elle pour retrouver la sixième fillette, dont l’identité est un mystère. Avec ce premier roman, l’écrivain italien nous sert une enquête palpitante, sur fond de manipulations et de faux semblants. Sur fond d’une histoire sombre, voire glauque par moments, ponctuée de multiples rebondissements, il nous entraîne dans le quotidien d’individus obsédés par leur travail. D’individus réalistes, torturés, aux profils variés et aux blessures profondes. Un très bon thriller qui ne manquera pas de tenir en haleine les adeptes du genre. Et pour ceux qui en redemandent, il y a la suite, « L’écorchée » (que je suis en train de dévorer), qui est dans la même veine! Vérifiez bien que vous avez fermé la porte a clef, et bonne lecture!

Lu! IL de Derek Van Arman.
Romans / 9 février 2015

Lu! IL de Derek Van Arman. Ce pavé de près de mille pages suit une foule de personnages, au premier rang desquels Jack Scott, directeur de l’agence fédérale en charge des crimes violents et spécialiste des tueurs récréatifs, mieux connus sous le sobriquet de serial killer. À travers le Maryland et la Floride, une enquête de grand ampleur vise à traquer les individus responsables des meurtres violents d’une famille et de jeunes femmes, à retrouver une adolescente mystérieusement disparue. Sur fond de questionnement politique, historique et sociologique, les méthodes décrites nous approchent au plus près de la réalité (à tel point que l’auteur à été mis en examen par le FBI au moment de la sortie du roman aux États-Unis au début des années 90) en nous mettant dans la peau de personnages plus vrais que nature avec un style plaisant à lire et bien travaillé. Il aura fallu attendre plus de vingt ans pour que ce roman soit publié en France. Dans la veine d’ »Au-delà du mal » de Shane Stevens (qui est à mon goût un des meilleurs du genre), « IL » nous tient facilement en haleine en adoptant tour à tour les points de vue de policiers marqués par…