Vu! 3 Billboards, de Martin McDonagh.
Films / 13 juin 2018

Vu! 3 Billboards, de Martin McDonagh. Dans la petite ville d’Ebbing, Missouri, près d’un an après le viol et le meurtre d’Angela Hayes, personne n’a été arrêté. Pour mettre la pression sur le chef de la police de la ville, Mildred Hayes, la mère d’Angela, décide de louer trois panneaux publicitaires sur le bord d’une petite route à la sortie de la ville. Sur les panneaux, elle invective la police pour le manque de résultat. Si son geste provoque la colère des habitants, qui soutiennent Bill Willoughby, le chef de la police, atteint d’un cancer en phase terminal, il a le mérite de faire reparler de l’affaire et de relancer l’enquête. J’avais entendu parler de 3 Billboards à sa sortie ciné, le film ayant récolté plusieurs prix. De toute façon, avec un casting réunissant Frances McDormand, Woody Harrelson et Sam Rockwell en têtes d’affiche, il n’était pas question que je passe à côté. Et puis j’aime bien les histoires de vengeance. J’aime bien également les histoires qui se passent dans les petites villes où tout le monde connaît tout le monde, à la Stephen King, et où les rancœurs sont facilement exacerbées. Je pensais ne pas connaître Martin McDonagh, mais…

Vu! Cet été-là, de Nat Faxon et Jim Rash.
Films / 28 mars 2015

Vu! Cet été-là, de Nat Faxon et Jim Rash. Duncan (Liam James) est un adolescent introverti. Il part en vacances dans une ville balnéaire de Cape Cod avec sa mère (Toni Collette) et le petit ami de cette dernière (Steve Carell), avec qui il ne s’entend pas. Duncan va découvrir un tout nouveau monde grâce à Owen (Sam Rockwell), qui travaille dans un parc aquatique. Grâce à ce mentor, il va s’ouvrir comme il ne l’aurait jamais pensée possible. Après avoir bossé ensemble sur le scénario de The Descendants, Jim Rash et Nat Faxon nous livrent un film très agréable sur le thème pourtant éculé de l’adolescence. On se met facilement dans la peau de Duncan pour vivre avec lui « Cet été-là ». Le casting est superbe, avec un Steve Carell en beau-père difficile, Toni Collette en mère faible, Sam Rockwell en mentor, mais également Maya Rudolph, Amanda Peet ou Allison Janney en voisine déjantée et d’autres encore. Bon moment garanti!