Vu! Get Out, de Jordan Peele.
Films / 13 décembre 2017

Vu! Get Out, de Jordan Peele. Chris Washington est un jeune photographe noir. En couple avec Rose depuis quelques mois, il s’apprête à rencontrer ses beaux-parents pour la première fois. Inquiet de leur réaction concernant sa couleur de peau, il est rassuré par sa compagne qui lui assure que ses parents ne sont pas racistes. Et d’ailleurs, les parents l’accueillent à bras ouverts dans leur grande maison à la campagne. Paradoxalement, l’ambiance bourgeoise le met mal à l’aise et ça ne va pas en s’arrangeant lorsque Chris apprend qu’une grande réunion de famille est prévue pour le lendemain. Mais ce n’est rien comparé au comportement étrange de Walter et Georgina, le jardinier et la servante, noirs, de la famille. Et Chris n’est pas au bout de ses peines. Jordan Peele est surtout connu pour ses sketchs comiques avec son compère Keegan Michael-Key. Mais, pour sa première réalisation, il signe un film d’horreur traitant du racisme. Alors dit comme ça, ça peut sembler étrange. Et même si Get Out reprend certains codes du film d’horreur, ce n’en est pas un à proprement parlé. Il y a bien cette ambiance de plus en plus inquiétante que le réalisateur sait parfaitement mettre en…

Vu! American Vandal, saison 1.
Séries TV / 15 novembre 2017

Vu! American Vandal, saison 1. Lorsque vingt-sept voitures appartenant au corps enseignant d’un lycée élitiste se retrouvent taguée de pénis, tout le monde se tourne vers Dylan Maxwell, le cancre en chef de l’école, réputé pour semer la zizanie en classe et… dessiner des pénis. Après un procès interne expédié, Dylan est renvoyé. Sa réputation l’accable, tout comme les accusations et les témoignages à charge contre lui. Mais pour Peter et Sam, l’affaire n’est pas claire. Ils décident donc de mener l’enquête pour découvrir si Dylan, qui clame son innocence, est effectivement le coupable, ou s’il s’est fait piégé. À mesure qu’ils explorent différentes pistes, le bureau du proviseur va leur mettre des bâtons dans les roues. Ne vous moquez pas, mais quand j’ai vu la bande-annonce d’American Vandal au moment de sa sortie sur Netflix et j’ai cru que c’était un vrai documentaire, comme le site de streaming a l’art d’en produire. L’effet a perduré quelques minutes avant que je me retrouve à froncer les sourcils et à vérifier sur le net. American Vandal est bien une fiction, mais elle est tournée comme un vrai documentaire, de manière très sérieuse (malgré le sujet traité) et professionnelle. Je me suis…

Vu! Dear White People, saison 1.
Séries TV / 4 août 2017

Vu! Dear White People, saison 1. Sur le prestigieux campus de la grande université de Winchester, la black face party organisée par le journal satirique Pastiche fait scandale parmi la communauté noire. Sam White, qui anime l’émission de radio polémique, Dear White People, où elle dénonce les injustices et le racisme, s’en donne à cœur joie. Lionel, un étudiant en journalisme noir, gay et introverti, décide d’écrire un article sur le sujet, tandis que Troy, le fils du Doyen, mène les élections pour devenir le Président des élèves et que Coco, à l’ambition acérée, se rêve déjà première dame. Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai choisi de laisser sa chance à Dear White People, parmi les dizaines (je devrais probablement dire centaines) de séries que j’ai à regarder. Des fois, vous faites défiler votre liste Netflix et une affiche vous attire, ou un titre. Pourtant j’aurais pensé avoir été vacciné (au moins pendant un temps) sur les séries mettant en scène des teenagers américains après 13 Reasons Why. Bon, là on a affaire à de grands teenagers, puisque les protagonistes de Dear White People sont des étudiants dans une grande école (fictives, évidemment). J’avais un peu peur que ce…

Vu! Trailer Park Boys, saison 1.
Séries TV / 28 juin 2017

Vu! Trailer Park Boys, saison 1. Julian et Ricky, deux amis d’enfance, retrouvent la liberté après avoir été emprisonnés à la suite d’une fusillade en pleine rue. De retour dans leur parc de mobile-homes, ils constatent que les choses ont changé pendant leur absence, avec notamment l’arrivée d’un nouveau caïd. Ricky essaie de reconquérir Lucy et de relancer son trafic d’herbe, tandis que Julian fait de son mieux pour rester à l’écart des ennuis. J’avais déjà entendu parler de ce mockumentary canadien, dont la diffusion originale a débuté en 2001, mais que je n’avais jamais eu l’occasion de regarder (je n’en avais pas fait une obsession non plus, ceci dit), pas plus que le film en noir et blanc à l’origine de la série (encore moins facilement trouvable). En la voyant apparaître dans le catalogue de Netflix, j’y ai naturellement jeté un coup d’œil. L’ambiance satirique est immédiatement en place, avec toute une galerie de personnages parodiques à souhaits. Trailer Park Boys n’est pas là pour faire dans la dentelle et assume complètement son côté loser. Julian (John Paul Tremblay) est un peu plus raisonnable que Ricky, mais pas de beaucoup. Il essaie d’éviter les ennuis mais c’est plus fort…

Vu! Sausage Party, de Conrad Vernon et Greg Tiernan.
Films / 24 mars 2017

Vu! Sausage Party, de Conrad Vernon et Greg Tiernan. À la veille du 4 Juillet et de la fête nationale américaine, tous les aliments se tiennent prêts pour devenir des élus des Dieux. Dès l’ouverture du magasin, les rayons sont en verve et leurs occupants chantent avec conviction la chanson du Great Beyond (le Grand Au-Delà). C’est d’autant plus vrai pour Franck et Brenda, qui sont amoureux l’un de l’autre et pour qui les célébrations du 4 Juillet sont l’occasion parfaite de sceller leur union dans la chair. Chacun est dans son emballage respectif, avec ses congénères. Quand ils sont finalement choisis par un Dieu, leur rêve est sur le point de se réaliser. Mais c’est sans compter un pot de moutarde au miel, ramené par un client le matin même, et qui raconte à qui veut l’entendre la vérité sur ces « Dieux » et cet « Au-Delà » qu’on leur fait miroiter. En essayant de se suicider, il entraîne plusieurs aliments avec lui, dont Franck et Brenda, mais aussi Douche, une poire à lavement vaginal. Brenda est déterminée à retourner dans leur rayon pour retenter sa chance le lendemain, mais Franck veut découvrir la vérité sur les Dieux et l’Au-Delà. Tandis que Douche…

Vu! Haters Back Off, saison 1.
Séries TV / 24 février 2017

Vu! Haters Back Off, saison 1. Miranda habite dans la banlieue de Tacoma, dans l’État du Washington. Elle n’a qu’un but dans la vie : devenir célèbre. Pour atteindre son objectif, elle poste des vidéos de ses chansons sur YouTube et travaille d’arrache-pied avec son oncle pour se faire connaître. Dans sa quête de succès, Miranda a un atout considérable, elle croit en elle-même. Elle croit beaucoup en elle-même. En fait, c’est le seul atout qu’elle possède. Et il devient vite un poids. Car Miranda n’a aucun talent. À moins qu’être égocentrique ne compte comme un talent. Poussée par son oncle Jim, elle fait vivre l’enfer à sa mère, une hypocondriaque qui la conforte dans son fantasme, et surtout à Emily, sa sœur passionnée de peinture, la seule personne raisonnable de sa famille. Avant de devenir une production originale Netflix, le personnage de Miranda Sings s’est fait connaître sur YouTube. Elle est la création de Colleen Ballinger, une comédienne de stand-up américaine. En 2008, elle poste sa première vidéo de Miranda offrant des cours de chant complètement décalés. Depuis, elle accumule des millions de followers sur les réseaux sociaux et sa chaîne YouTube dépasse les 2 milliards de vues. Rien que ça….

Vu! Veep, saison 4.
Séries TV / 16 novembre 2016

Vu ! Veep, saison 4. C’est officiel, Selina Meyer est la première femme à accéder à la Présidence des États-Unis ! Enfin, jusqu’aux prochaines élections… Et encore, si elle remporte les primaires et est élue… Tout en s’attelant à ses nouvelles responsabilités et en survivant aux bourdes et autres scandales causés par son équipe. Autant dire que ce n’est pas gagné d’avance… Chaque nouvelle saison de Veep et un bonheur. Le seul défaut de cette série c’est d’être trop courte. 10 épisodes d’à peine trente minutes, ça file trop vite. Alors il faut savourer, se délecter et se refréner à les enchaîner à la chaîne malgré l’envie de s’en goinfrer. Comme toujours, Julia Louis-Dreyfus est formidable. Vice-Présidente propulsée Présidente tout en étant en campagne pour être élue Présidente. Elle est égocentrique, déconnectée de la réalité, prête à tout et en même temps si humaine, touchante et parfois même inspirante. Elle représente parfaitement la caricature du politicien avide de pouvoir et pourtant on ne peut s’empêcher de l’adorer. Elle est également entourée par un nombre grandissant de seconds rôles tout aussi formidables, chacun dans leur genre. De Tony Hale à Anna Chlumsky en passant par Reid Scott ou Timothy Simons, Kevin Dunn et…

Vu! Veep, saison 3.
Séries TV / 12 octobre 2016

Vu! Veep, saison 3. Tandis que la Veep est en tournée pour la promotion de son nouveau livre et que Mike se marie, la nouvelle que POTUS ne se représentera pas pour un second mandat éclate, lançant la course à l’investiture pour les candidats potentiels. Entre fausses alliances, respect hypocrites et autres coups bas, la guerre est lancée et Selina, accompagnée par son équipe de choc, est bien décidée à la remporter ! En l’espace de trois saisons, Veep s’est largement imposée comme une de mes séries comiques préférées. Déjà, j’adore Julia Louis-Dreyfus depuis son rôle d’Elaine dans Seinfeld (une des meilleurs sitcoms de l’Histoire). Elle a su se renouveler dans cette satire politique grinçante où elle est brillante. Et également s’entourer de formidables acteurs de soutien, en tête desquels se trouve Tony Hale, qui était déjà génial dans Arrested Development, et qui est absolument hilarant dans son rôle de Gary, l’assistant personnel de Selina. Anna Chlumsky est tout aussi excellente dans son rôle d’Amy, pour lequel elle est constamment nominée aux Emmy. Kevin Dunn, Reid Scott, Timothy Simons, Sufe Bradshaw, Matt Walsh, Gary Cole, Sam Richardson, Sarah Sutherland, Randall Park, David Pasquesi, Diedrich Bader et Christopher Meloni complètent un casting…

Lu! L’Ours est un Écrivain comme les Autres, de William Kotzwinkle.
Romans / 23 août 2016

Lu! L’Ours est un Écrivain comme les Autres, de William Kotzwinkle. Après avoir perdu un premier manuscrit dans l’incendie de sa maison, Arthur Bramhall, professeur à l’Université du Maine, pense prendre toutes ses précautions en cachant le second au pied d’un arbre. Mais c’est sans compter sur un ours, qui l’observait depuis la forêt et qui, dès que l’homme tourne le dos, s’empare de la mallette contenant le précieux roman. Captivé par les premières lignes, l’ours décide de s’approprier le texte et se rend à New-York pour trouver un éditeur. Et devenir une personne. Dès les premières pages, on se laisse embarquer dans cette histoire loufoque et rocambolesque aux côtés de Dan Flakes, le nom d’emprunt de cet ours aux vocations littéraires. À travers son regard innocents, on découvre le monde impitoyable de l’édition vu sous le jour le plus grotesque. On découvre la célébrité aussi, les interviews, les négociations de contrat, et les amis qui apparaissent tout à coup. On vit l’apprentissage de l’humanité à travers les yeux de Dan Flakes. Mais aussi l’apprentissage de cet écrivain atypique, aux faux-airs d’Hemingway, par la galerie colorée de personnages qu’il croise sur sa route. Agents littéraires, attachés de presse, journalistes et autres auteurs, candidats…

Vu! Zoolander 2, de Ben Stiller.
Films / 20 juillet 2016

Vu! Zoolander 2, de Ben Stiller. Après l’effondrement du Derek Zoolander Center For Kids Who Can’t Read Good and Who Wanna Learn to Do Other Stuff Good Too, qui a causé la mort de Matilda et défiguré Hansel, Derek a essayé de s’occuper seul de Derek Jr, mais les services sociaux lui ont retiré son enfant. En conséquence, l’ancienne idole de la mode s’est retiré du monde. Quand Justin Bieber rejoint une liste de stars de la chansons sauvagement assassinées, son dernier post Instagram est une recréation du look Blue Steel de Zoolander, Valentina Valencia, à la tête de la division Fashion d’Interpol, enquête sur l’affaire. Dans le même temps, Billy Zane contacte Derek et Hansel pour leur proposer de faire partie du prochain défilé de la reine de la mode, Alexanya Atoz. Zoolander premier du nom était un film pour le moins particulier. Satire très décalée sur le monde la mode et de la célébrité en général, il est considéré par beaucoup (dont moi) comme un film culte. Quinze ans après, sa suite a débarqué sur les écrans. Comme souvent avec ce type de film, le risque était de ternir l’héritage de l’original. Dès les premières minutes, le ton est donné…