Vu! Mindhunter, saison 1.
Séries TV / 21 août 2018

Vu! Mindhunter, saison 1. À la fin des années 70, Holden Ford, un jeune instructeur du FBI à Quantico, s’intéresse aux déviances. Placé sous la supervision de l’agent spécial Bill Tench, responsable de l’unité des sciences comportementales, il parcourt le pays pour enseigner aux polices locales les méthodes du FBI. Ils en profitent pour interroger des criminels reconnus coupables de crimes violents dans le but d’essayer de percer leur pensée et d’arrêter les futurs tueurs. Rapidement dépassés par leur tâche, ils sollicitent l’aide de Wendy Carr, une universitaire spécialisée dans les comportements déviants, qui voit en leur projet l’opportunité de faire progresser ses propres recherches. Très vite, les méthodes particulières du trio leur attirent des ennuis, en même temps qu’ils parviennent à appliquer le fruit de leurs recherches pour résoudre des enquêtes en cours. J’avais entendu parler de Mindhunter au moment de sa sortie et la série avait naturellement trouvé sa place dans Ma Liste Netflix. Il faut dire qu’une série produite par Charlize Theron, mais surtout David Fincher, ça fait envie. Il suffit de jeter un coup d’œil à la filmographie du réalisateur américain pour voir qu’il n’a commis, au cours de sa carrière, aucune fausse note. Et quand…

Vu! Altered Carbon, saison 1.
Séries TV / 23 mars 2018

Vu! Altered Carbon, saison 1. 250 ans après sa mort, Takeshi Kovacs est ramené à la vie dans l’enveloppe d’un autre. Dans un monde où la mort ne touchent pas les plus riches, où chacun peut être transféré dans un nouveau corps, il a été choisi spécialement par Laurens Bancroft, l’homme le plus riche du monde, pour enquêter sur son assassinat. Peu motivé de prime abord, Kovacs accepte finalement la mission contre la garantie de sa liberté en cas de succès. Mais Kristin Ortega, une policière têtue, semble déterminée à lui mettre des bâtons dans les roues. Sur le papier, Altered Carbon a l’air d’une série SF intrigante avec son monde futuriste où la technologie et la médecine ont vaincu la mort. Les décors ne sont pas toujours grandioses mais sont le plus souvent réussis et, globalement, l’ambiance est là. Le problème c’est que les limites de la série apparaissent très rapidement. Côté casting, déjà. À part un Joel Kinnaman esseulé et Renée Elise Goldsberry dans une moindre mesure, la plupart des acteurs sont très moyens voire carrément mauvais. James Purefoy semble se croire dans un soap opera, Martha Higareda semble se croire dans une telenovela et Dichen Lachman ne fait pas…

Vu! Brooklyn Nine Nine, saison 3.
Séries TV / 31 janvier 2018

Vu! Brooklyn Nine Nine, saison 3. Après le départ forcé de capitaine Holt, le Nine-Nine accueille son nouveau capitaine. Mais son règne est de courte durée et le nouveau capitaine est rapidement remplacé par un nouveau capitaine, Le Vautour. Lui non plus ne fait pas long feu à la tête du Nine-Nine et Peralta parvient à faire revenir Holt. Dans le même temps, la relation entre Jack et Amy se développe, tandis que Charles tombe amoureux d’une femme accusée de recèle d’œuvres d’art, que Rosa rencontre l’homme de ses rêves et que Holt a l’occasion de retravailler avec l’un de ses anciens partenaires. J’étais resté sur la superbe scène finale de la saison 2, lorsque Holt annonçait son départ du Nine-Nine, orchestré par Madeline Wuntch, sa némésis. J’ai mis du temps à regarder cette troisième saison. Mais ça n’explique pas les débuts très difficiles. Les premiers épisodes m’ont parus longs, à côté de la plaque, se reposant beaucoup trop sur un humour lourdingue, porté par un Andy Samberg agaçant au possible. Jake Peralta n’était déjà pas mon personnage préféré de la série, même s’il avait ses moments, c’est encore pire dans cette troisième saison. Je le trouve d’une lourdeur insupportable….

Lu! De Cauchemar et de Feu, de Nicolas Lebel.
Romans / 27 juin 2017

Lu! De Cauchemar et de Feu, de Nicolas Lebel. Le 24 mars 2016, à quelques jours du dimanche de Pâques, un homme est retrouvé assassiné dans les toilettes d’un pub irlandais. Les analyses révèlent rapidement l’appartenance de la victime à l’IRA. En plein état d’urgence, le capitaine Mehrlicht et son équipe doivent résoudre l’affaire au plus vite, tandis que les cadavres s’accumulent et que le spectre d’une légende gaélique se dessine sur les scènes de crime. De Cauchemar et de Feu est le quatrième roman de Nicolas Lebel. C’est également la quatrième aventure du capitaine Mehrlicht et de toute son équipe. Avant même d’ouvrir le livre et d’en commencer la lecture, j’ai été séduit par cette magnifique couverture. Les couvertures sont toujours intrigantes, chez Nicolas Lebel, mais celle-là est la meilleure en date car, plus encore que les autres, elle tape immédiatement à l’œil, capte l’attention et stimule l’imagination. Après une montée en pression très bien menée pendant les trois premiers romans, il n’y aurait rien d’étonnant à ce que ce quatrième opus soit un peu en-dessous. Après tout, on retrouve la même structure, ces meurtres qui s’enchaînent en même temps qu’arrive un nouveau stagiaire dans l’équipe ; le téléphone de Mehrlicht met…

Vu! The Keepers, saison 1.
Documentaires / 3 juin 2017

Vu! The Keepers, saison 1. Le 7 novembre 1969, Sœur Cathy Cesnik sort faire quelques courses dans la ville de Baltimore. Elle encaisse un chèque dans le but d’acheter un cadeau pour les fiançailles de sa petite sœur. Puis elle disparaît. Sa voiture est retrouvée maculée de boue le lendemain matin, garée illégalement devant l’appartement qu’elle partageait avec une amie également nonne. Son corps sera découvert, abandonné près d’une décharge à l’écart de la ville, quelques mois plus tard. Quatre jours après Cathy, une autre jeune femme, Joyce Malecki, disparaît à son tour. Son corps est retrouvé au bout de deux jours dans une réserve fédérale. Près de cinquante années plus tard, d’anciennes élèves de Cathy, des proches des victimes, des journalistes et d’autres victimes continuent de témoigner et de collecter les preuves pour découvrir qui sont les coupables des meurtres, mais aussi pour faire le jour sur une grave affaire de pédophilie remontée depuis à la surface. Après Making a Murderer, Netflix nous livre une nouvelle série documentaire captivante sur un faits divers sordide aux multiples ramifications. Une nouvelle fois, l’enquête est passionnante, mêlant témoignages, reconstitutions et rebondissements. Une nouvelle fois, la réalité dépasse la fiction. Je ne connaissais rien de cette histoire avant de…

Vu! True Detective, saison 2.
Séries TV / 30 août 2016

Vu! True Detective, saison 2. Vinci est une petite ville industrielle près de Los Angeles. Sombre et corrompue, elle n’en est pas moins convoitée. Les terres bordant le tracé de la future ligne ferroviaire sont fortement convoitées. Quand un membre éminent du conseil municipal disparaît, un inspecteur lié à un mafieux local, une shérif traumatisée par son passé et un motard de la police d’État torturé doivent travailler ensemble pour mener l’enquête. True Detective saison 2 débute par un clin d’œil à sa première saison. Avec Ray Velcoro, inspecteur, subissant un interrogatoire. La comparaison s’arrête là. Certes, il y a de jolis plans de la ville, pleins de symbolisme. On peut, par exemple, voir dans le réseau autoroutier l’image d’un serpent étouffant sa proie. Il y a également un générique très bien réussi, envoûtant et esthétique. True Detective saison 1 était un chef d’œuvre. Son histoire, ses acteurs, ses personnages, sa réalisation, son ambiance. Tout était parfait, ou presque. Il était évident que proposer une nouvelle saison de la même qualité semblait impossible. Et, dès la sortie de ces huit nouveaux épisodes, les critiques n’ont pas épargnées la série HBO. J’aime le concept de l’anthologie. Une même patte, mais des…

Vu! Brooklyn Nine-Nine, saison 2.
Séries TV / 6 mai 2016

Vu! Brooklyn Nine-Nine, saison 2. Infiltré dans la mafia pour une mission périlleuse, Jake essaie d’oublier le fiasco de sa tentative de rapprochement avec Amy. Mais après tout c’est une sitcom, alors les rapprochements de fin de saison, on connait, c’est presque secondaire. Le fil conducteur de la saison est de toute manière enterré sous les péripéties de l’équipe du Nine-Nine. Après une première saison très sympathique, j’ai retrouvé avec plaisir les personnages de la série. Comme souvent, j’ai de plus en plus de mal avec le personnage principal, le détective Jake Peralta, joué par Andy Samberg. Andy Samberg que j’avais découvert déjà dans un rôle loufoque lorsqu’il interprétait Cuckoo, dans la très bonne série (en tout cas la première saison) du même nom. Ici, ses mimiques facéties sont souvent exagérées et rapidement lassantes, même si elle font, parfois, mouche. À mes yeux, ce sont les personnages secondaires qui font l’intérêt de Brooklyn Nine-Nine. Tous sont, sitcom oblige, caricaturaux. Joe Lo Truglio est Charles, le meilleur ami de Jake, son plus grand admirateur et fan de gastronomie ; Melissa Fumero est Amy Santiago, l’autre détective star du commissariat, cherche toujours l’approbation du capitaine ; Stephanie Beatriz est Rosa Diaz, une détective taciturne…

Vu! The Fall, saison 2.
Séries TV / 19 mai 2015

Vu! The Fall, saison 2. Suite de la série d’Alan Cubitt, dont j’ai parlé il y a quelques semaines. Avoir beaucoup de retard sur les sorties séries comporte un avantage. Quand on a enfin pris le temps de regarder la première saison, la seconde est déjà sortie. Après les cinq épisodes de sa première saison, The Fall revient pour une deuxième avec six nouveaux épisodes. On est tout de suite dans l’ambiance, la série reprenant là où elle en était restée. Seul changement majeur depuis la première saison, Alan Cubitt, déjà créateur et scénariste, prend également en charge la réalisation. Sans révéler l’intrigue (le pitch de la première saison est un peu plus bas sur la page), je suis resté un peu perplexe devant certains passages des deux premiers épisodes. Mais l’évolution de l’histoire m’a convaincu. The Fall saison 2 tient ses promesses après une première saison réussie. Tous les acteurs apportent quelque chose, à commencer par les deux principaux, Gillian Anderson et Jamie Dornan. La première continue de prouver tout son talent pour interpréter des personnages profonds, avant de bientôt enfiler à nouveau son costume d’agent spécial du FBI. Le second continue de bluffer dans un rôle pourtant difficile…

Vu! The Fall, saison 1.
Séries TV / 28 avril 2015

Vu! The Fall, saison 1. À Belfast, une femme est assassinée. Alors que l’enquête tourne en rond, Stella Gibson (Gillian Anderson) est appelée de Londres pour réexaminer le dossier. Rapidement, elle lie ce meurtre à un autre, perpétué quelques semaines plus tôt. Dans le même temps, Paul Spector (Jamie Dornan), conseiller psychologique pour des familles en deuil et père de famille, attend que tombe la nuit pour frapper à nouveau. The Fall est une série dont j’avais entendu du bien à sa sortie, mi-2013, mais que je n’avais pas pris le temps de regarder jusqu’à récemment. C’est désormais chose faite et je ne regrette pas. Gillian Anderson, célèbre pour son rôle de Dana Scully dans The X-Files, est formidable en superintendante de la police britannique. Froide et manipulatrice, elle met tous les moyens en oeuvre pour arrêter le tueur en série qui sévit dans les rues de Belfast. Face à elle, Jamie Dornan (qui incarne parallèlement Christian Grey au cinéma, mesdames) campe un tueur en série impitoyable. Il traque ses proies méticuleusement et les met à mort sans trembler, puis rentre chez lui pour s’occuper de ses enfants. Avec ces deux acteurs principaux, The Fall nous tient déjà en haleine….