Vu! Preacher, saison 2.
Séries TV / 10 août 2018

Vu! Preacher, saison 2. Jesse Custer, Tulip et Cassidy quittent Annville après avoir contribué à réduire la petite ville à feu et à sang. Sur la trace de Dieu, ils décident de rejoindre New Orleans, Dieu étant amateur de jazz. Leur trajet n’est pas sans encombres, d’autant plus que le Saint des Tueurs traque Jesse et n’hésite pas à assassiner quiconque se dresse sur sa route. Jesse devra en plus faire face à une mystérieuse organisation d’hommes en blanc, tandis que Tulip est confronté à son passé et Cassidy, également, d’une autre façon. Preacher, c’était un de mes coups de cœur de l’année 2016 (ou 2017, selon qu’on compte quand je l’ai commencée ou terminée). Si j’ai mis autant de temps à regarder la deuxième saison, c’est que les séries diffusées sur Amazon Prime sont moins facilement accessibles que celles diffusées sur Netflix. Ou, peut-être, simplement que j’ai le réflexe de lancer Netflix plus que celui de lancer son équivalent Amazon. Peu importe. Je n’avais aucun doute que je voulais voir la deuxième saison de Preacher, c’était seulement une question de quand. Et, une fois que j’ai lancé le premier épisode, j’ai retrouvé l’ambiance noire et décalée qui m’avait tellement…

Vu! Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2.
Séries TV / 22 juin 2018

Vu! Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2. Arrivés à l’école préparatoire Prufrock, les orphelins Baudelaire espèrent avoir laissé Comte Olaf derrière eux, d’autant plus que la sécurité de l’école a été renforcée pour empêcher le vil homme d’entrer dans l’établissement. Même si le traitement qui leur est réservé n’est pas des plus chaleureux, puisqu’ils sont logés dans une sordide cabane et chargés de corvées, ils rencontrent Duncan et Isadora Quagmire, deux triplés arrivés peu avant eux suite à la mort accidentelle de leurs parents et de leur frère dans un incendie qui a ravagé leur maison. Lorsqu’ils comprennent que leurs parents faisaient partie de la même organisation, les Quagmire et les Baudelaire allient leurs forces et trouvent dans cette nouvelle alliance un nouvel espoir. Mais c’est sans compter sur Comte Olaf, qui, grâce à un nouveau déguisement, trouve le moyen d’entrer dans l’école. La première saison des Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire avait été un coup de cœur de l’année 2017. Je m’étais facilement immergé dans l’histoire loufoque de ces jeunes enfants frappés par la tragédie et j’avais été séduit par cette comédie sombre autant que par son casting attachant. J’attendais donc beaucoup de cette deuxième saison. Peut-être…

Vu! Transparent, saison 2.
Séries TV / 2 mai 2018

Vu! Transparent, saison 2. Les Pfefferman sont réunis à Hawaï pour le mariage de Sarah et Tammy. Le cadre est idyllique mais l’ambiance n’est pas au beau fixe. Sarah est prise d’une crise d’angoisse après la cérémonie, Ali et Maura doivent gérer la présence de la sœur de Maura, qui refuse son changement, et lorsque Shelly apprend que Raquel est enceinte de Josh, plus rien d’autre ne compte. Josh et Raquel doivent gérer la grossesse, mais également la présence de Colton, le fils qu’il a eu avec Rita, sa baby-sitter quand il était ado ; Sarah se laisse prendre dans une spirale nébuleuse, tandis qu’Ali explore une nouvelle facette de sa sexualité et que Maura cherche à s’émanciper de nouveau de Shelly. Saluée par la critique après sa première saison, Transparent a beaucoup fait parler d’elle car la série met en scène Jeffrey Tambor, un acteur réputé pour son talent comique (il suffit de le voir dans Arrested Development) dans une comédie dramatique où il interprète un professeur d’université qui révèle sa transsexualité à sa famille après avoir pris sa retraite. Mais Transparent est en réalité plus que la simple histoire d’un père qui veut devenir une femme. C’est l’histoire…

Vu! Star Trek : Discovery, saison 1.
Séries TV / 18 avril 2018

Vu! Star Trek : Discovery, saison 1. Michael Burnham est une humaine dont les parents ont été tués lors d’une attaque Klingon. Élevée par Sarek, elle est la première humaine à avoir fait sa formation à l’Académie des Sciences de Vulcain. Devenue Premier Officier sur l’USS Shenzhou sous les ordres de la capitaine Philippa Georgiou, elle est aux premières lignes lorsque les tensions avec l’armée Klingon s’intensifient. Désobéissant à un ordre direct, elle cause la destruction du vaisseau et la mort, entre autres, de sa capitaine. Exclue de Starfleet et condamnée sévèrement par la Court Martiale, elle est récupérée six mois plus tard par Gabriel Lorca, l’étrange capitaine de l’USS Discovery. Star Trek, c’est une partie de mon enfance. Adolescent, je suivais avec enthousiasme les aventures de l’équipage de l’USS Entreprise, mené par le capitaine Jean-Luc Picard. À l’exception de la série originale, dont je n’ai vu que quelques épisodes, j’ai regardé toutes les séries tirées de l’univers créé par Gene Roddenberry. Alors quand j’ai vu l’apparition d’une nouvelle série sur Netflix et que j’ai vu qu’elle était crée par le duo improbable de Bryan Fuller et Alex Kurtzman, je me suis jeté dessus. J’ai été calmé assez vite. Et,…

Vu! Loudermilk, saison 1.
Séries TV / 6 mars 2018

Vu! Loudermilk, saison 1. Sam Loudermilk est un ancien critique musical porté sur la boisson devenu abstinent à la suite d’un grave accident de voiture. Après son divorce, il a emménagé avec Ben, son sponsor, et prend en charge un groupe de soutien pour alcooliques et drogués. S’il parvient à rester sobre, son franc parler et son aigreur n’en font pas un personnage populaire pour autant. Mais il va devoir mettre de l’eau dans son vin s’il veut conserver sa salle à la paroisse locale, séduire la nouvelle locataire dans son immeuble et aider Claire, une jeune adulte auto-destructrice. Sur le papier, la nouvelle création de Peter Farrelly a de quoi séduire, avec Ron Livingston en ancien alcoolique désagréable. Et les premiers épisodes sont plutôt engageants et laissent présager du très bon, avec des dialogues crus et jouissifs et des situations plus subtiles que l’humour à gag potache qui a fait le succès de Peter et son frère dans les années 90. La première partie de cette saison en 10 épisodes est drôle, plutôt intelligente et place des éléments intéressants pour la suite, notamment chez le personnage de Ben, joué par un Will Sasso plutôt sobre, qui s’est remis à…

Vu! Westworld, saison 1.
Séries TV / 24 février 2018

Vu! Westworld, saison 1. Westworld est un parc d’attractions d’un tout nouveau genre. Recréant le Far West américain, il permet à ses visiteurs de s’immerger dans un univers ultra-réaliste grâce aux hôtes, des androïdes programmés pour être aux plus proche des comportements humains. Chaque visiteur peut ainsi vivre des aventures extraordinaires en repoussant ses limites. Dolores et Maeve, deux hôtes, commencent à se rappeler des souvenirs de leurs précédentes boucles pendant que d’autres hôtes présentent des bugs mis sur le compte des « rêveries », un nouveau sous-programme inscrit dans leur code lors de la dernière mise à jour. William, venu au parc avec son futur beau-frère, Logan, tombe amoureux de Dolores et voit en elle plus qu’un simple robot destiné à imiter les émotions humaines. Un homme en noir parcourt le parc à la recherche d’un mystérieux labyrinthe qui serait la clef pour atteindre un niveau supérieur. En coulisse, sous la pression du conseil d’administration, les différentes équipes s’évertuent de corriger les problèmes pour garder le parc fonctionnel et sécurisé pendant que Robert Ford, le fondateur du parc, met en place sa nouvelle grande histoire. Westworld est une série HBO produite, entre autres, par J. J. Abrams. C’est surtout une série…

Vu! Brooklyn Nine Nine, saison 3.
Séries TV / 31 janvier 2018

Vu! Brooklyn Nine Nine, saison 3. Après le départ forcé de capitaine Holt, le Nine-Nine accueille son nouveau capitaine. Mais son règne est de courte durée et le nouveau capitaine est rapidement remplacé par un nouveau capitaine, Le Vautour. Lui non plus ne fait pas long feu à la tête du Nine-Nine et Peralta parvient à faire revenir Holt. Dans le même temps, la relation entre Jack et Amy se développe, tandis que Charles tombe amoureux d’une femme accusée de recèle d’œuvres d’art, que Rosa rencontre l’homme de ses rêves et que Holt a l’occasion de retravailler avec l’un de ses anciens partenaires. J’étais resté sur la superbe scène finale de la saison 2, lorsque Holt annonçait son départ du Nine-Nine, orchestré par Madeline Wuntch, sa némésis. J’ai mis du temps à regarder cette troisième saison. Mais ça n’explique pas les débuts très difficiles. Les premiers épisodes m’ont parus longs, à côté de la plaque, se reposant beaucoup trop sur un humour lourdingue, porté par un Andy Samberg agaçant au possible. Jake Peralta n’était déjà pas mon personnage préféré de la série, même s’il avait ses moments, c’est encore pire dans cette troisième saison. Je le trouve d’une lourdeur insupportable….

Vu! Game of Thrones, saison 7.
Séries TV / 23 janvier 2018

Vu! Game of Thrones, saison 7. Winter is here. L’hiver est arrivé sur Westeros. Daenerys Targaryen, accompagnée par son armée, est arrivée à Dragonstone. Tyrion lui conseille de s’entourer d’alliés et monter sur le trône de fer sans violence pour ne pas reproduire les mêmes erreurs que son père. En manque cruel de soutiens dans la guerre à venir, Cersei repousse néanmoins la proposition de mariage d’Euron Greyjoy, qui lui promet de revenir avec un cadeau pour la convaincre. Dans le Nord, et malgré les réticences de Sansa, Jon accueille les représentants des familles dont les armées ont combattu aux côtés de Ramsay. Il comprend que les Marcheurs Blancs sont en route pour le Mur et que s’ils le passent, ce sera la fin. Alors quand Daenerys lui propose une rencontre à Dragonstone, il saisit l’opportunité. Bon, avant de lancer cette septième saison de Game of Thrones, il m’a fallu me remettre un peu à niveau. C’est toujours pareil. Il se passe tellement de choses, dans Game of Thrones, il y a tellement de personnages que tout bien garder en tête d’une saison à l’autre est presque impossible. Mais même en ayant regardé un récap de la saison 6, j’avais oublié…

Vu! The Ranch, Quatrième Partie.
Séries TV / 3 janvier 2018

Vu! The Ranch, Quatrième Partie. Pour la deuxième partie de sa deuxième saison, The Ranch reprend là la série en était restée. Après un début un peu long à se mettre en place, The Ranch s’est imposée dans mon catalogue comme une sitcom incontournable. Certes, les personnages et l’humour sont tout sauf subtils. Mais ça fonctionne terriblement bien. C’est un bonheur de voir la famille Bennett s’envoyer des vannes à longueur d’épisodes. Mais The Ranch, ce n’est pas que des bouseux qui picolent et entretiennent une image de l’Amérique profonde. The Ranch, c’est bien plus que ça. Déjà parce que le vrai personnage principal, ce n’est ni Colt (Ashton Kutcher) ni Rooster (Danny Masterson) mais bien Beau Bennett (Sam Elliott). Et que Beau est un rancher qui a consacré sa vie à ses animaux et à son ranch, au dépit de lui-même et de sa famille. Il représente l’épine dorsale d’un pays gangrené par les corporations internationales. Il représente des valeurs fortes effacées à coups de dollars. Et, en plus de ça, il doit se coltiner ses deux imbéciles de fils. Si la première partie de cette deuxième saison se consacrait au triangle formé par Colt, Abby et Heather, cette…

Vu! Stranger Things, saison 2.
Séries TV / 27 décembre 2017

Vu! Stranger Things, saison 2. En 1984, dans la petite ville d’Hawkins, Indiana, une année s’est écoulée depuis la disparition d’Eleven et le retour de Will. Les habitants sont encore marqués par les événements, notamment Will, qui a des vision de plus en plus puissante de l’Upside Down et plus particulièrement d’une créature tentaculaire gigantesque dont la menace s’intensifie. Joyce est inquiète et les explications du docteur Sam Owens ne la convainquent pas. Mike, Dustin et Lucas voient l’arrivée de Maxine chambouler la communion de leur groupe. Stranger Things, c’était la sérié phare de l’été dernier. Cette seconde saison était évidemment très attendue par les fans. On retrouve immédiatement l’ambiance des films de science-fiction des années 80 et des livres de Stephen King et on se replonge sans mal dans la ville d’Hawkins. Le casting, déjà très solide, s’est encore étoffé. Les expérimentés Sean Astin et Paul Reiser rejoignent la troupe et se fondent tellement bien dans le moule qu’on a l’impression qu’ils ont toujours été là. Brett Gelman, que l’on croise normalement dans des comédies, hérite lui d’un petit rôle intéressant. Côté ados, impossible de passer à côté de Sadie Sink et de son personnage de Maxine, et encore…