Vu! Conjuring 2, le Cas Enfield, de James Wan.
Films / 1 février 2017

Vu! Conjuring 2, le Cas Enfield, de James Wan. À la fin des années 70, les époux Warren, dorénavant célèbre couple de démonologues, conclut son enquête sur la maison d’Amityville. Fatiguée des horreurs subies dans la maison, Lorraine désire laisser leurs enquêtes de côté pour se remettre. Quelques mois plus tard, le couple est sollicité par l’Église pour aider une famille de la banlieue de Londres, en proie à des phénomènes paranormaux. Janet, une des quatre enfants de Peggy Hodgson semble tourmentée par Bill Watkins, le précédent habitant de la maison, mort sur les lieux. Si la presse locale dénonce la supercherie, Lorraine est convaincue qu’ils ont affaire à une entité puissante. Conjuring : les Dossiers Warren était une bonne surprise du cinéma d’épouvante de ces dernières années. Avec une histoire classique, James Wan avait réussi à réaliser un film très efficace. Les films d’épouvante de qualité ne sont pas légions, mais celui-ci en faisait clairement partie. J’avais donc des attentes assez élevées pour cette suite. Et en même temps, les critiques très mitigées me laissait présager le pire. Autant le dire tout de suite, ce second volet des aventures du couple Warren n’est pas au niveau de son prédécesseur….

Vu! Magic in the Moonlight de Woody Allen.
Films / 13 avril 2015

Vu! Magic in the Moonlight de Woody Allen. L’histoire se situe à la fin des années 20. Stanley Crawford (Colin Firth), magicien et illusionniste connu sous le pseudo de Wei Ling Soo, est un homme aussi rationnel qu’acariâtre qui aime à démasquer les médiums. En conclusion de sa tournée, Howard Burkan (Simon McBurney), un ami d’enfance, magicien lui aussi, lui parle d’une jeune femme, médium, qu’il aimerait que Crawford aide à démasquer. Crawford le suit sur la Côte d’Azur pour exposer Sophie Baker (Emma Stone) et sauver la riche famille dont elle a séduit l’héritier. Mais dès les premiers moments, Crawford, la jeune femme le perturbe par les annonces qu’elle fait. Et Crawford se met à douter. Le scénario mêle légèreté et mystère, avec quelques rebondissements bien sentis dont Woody Allen à l’habitude. Sophie Baker est-elle une réelle médium ou juste une arnaqueuse particulièrement douée? Crawford est-il aigri ou seule désabusé? L’histoire donne envie, le casting encore plus, avec de très bons acteurs. Mais l’ensemble peine à prendre. On sourit sans vraiment rire. Les personnages, bien que charmants (à leur façon pour certains), manquent de ce petit quelque chose qui les rendraient réels. Le film se regarde sans mal, mais…