Vu! Spider-Man : Homecoming, de Jon Watts.
Films / 2 décembre 2017

Vu! Spider-Man : Homecoming, de Jon Watts. Après sa participation au combat entre les alliés d’Iron Man et ceux de Captain America, Peter Parker retourne chez lui, dans le Queens. Tony Stark ne le juge pas encore prêt pour intégrer les Avengers, mais Peter cherche à lui prouver le contraire en combattant le crime sous son costume de Spider-Man. Il cache ses activités de justicier derrière le prétexte de son stage chez Stark Industries, mais se fait démasquer bêtement par son meilleur ami, Ned. Alors qu’il a de plus en plus de mal à trouver un équilibre entre sa vie de lycéen et son activité de Spider-Man, il met le doigt sur un trafic d’armes impliquant de la technologie extra-terrestre. Spider-Man n’a jamais été mon héros préféré. Je le trouve assez cool, mais trop enfantin. Même la version adulte de la trilogie de Sam Raimi ne m’a pas exalté plus que ça, la faute en grande partie au fait que je déteste Tobey Maguire. Je ne parlerais même pas de The Amazing Spider-Man, que j’ai trouvé tellement mauvais que je ne me suis même pas donné la peine de regarder la suite. Mais bon, jusque-là j’ai vu tous les films…

Vu! Les Gardiens de la Galaxy, Vol. 2, de James Gunn.
Films / 27 septembre 2017

Vu! Les Gardiens de la Galaxy, Vol. 2, de James Gunn. Après avoir défait Ronan L’Accusateur, les Gardiens de la Galaxy ont acquis une réputation dans tout le cosmos. Les Souverains, une race eugéniste, les engage pour défendre leurs précieuses batteries d’un monstre nommé l’Abilisk. Une fois leur mission accomplie, les Gardiens récupèrent leur prix, Nebula, la sœur de Gamora. Alors que les Gardiens s’apprêtent à se diriger vers de nouvelles aventures, les Souverains s’aperçoivent que Rocket a volé des batteries et envoient toute une flotte à leur poursuite. Après une bataille intense, les Gardiens sont sauvés par une aide inespérée. Ils atterrissent en catastrophe sur une planète, où ils sont bientôt rejoints par Ego, le père de Peter Quill, qui l’invite sur sa planète natale pour lui révéler son héritage. Très franchement, là où beaucoup avaient adoré le premier volume des Gardiens de la Galaxy, j’avais trouvé le blockbuster sympa, mais pas exceptionnel non plus. À l’image de beaucoup de films de l’univers Marvel, j’avais passé un bon moment mais j’avais trouvé le film un peu facile. Le point positif, c’est que si j’avais envie de voir cette suite, je n’en attendais pas grand-chose de plus que de passer…

Vu! Doctor Strange, de Scott Derrickson.
Films / 18 mars 2017

Vu! Doctor Strange, de Scott Derrickson. Stephen Strange est un éminent neurochirurgien. Son talent à la table d’opérations n’a d’égal que son ego surdimensionné. D’ailleurs, quand il prend sa Lamborghini pour se rendre à un dîner organisé en son honneur, il se comporte comme si la route lui appartenait et ne tient pas compte des limitations de vitesse ou des autres voitures. Il profite du trajet pour programmer son prochain miracle avec son assistant, cherchant non sans cynisme un cas exceptionnel qui saura mettre en valeur ses capacités extraordinaires. Le manque d’attention, la vitesse, la dangerosité de la route et la météo lui font avoir un terrible accident. À son réveil, Strange découvre que ses mains ont subi des lésions irréversibles. Il dépense toute sa fortune dans des traitements expérimentaux mais malgré tous ses efforts, ses mains continuent de trembler. Puis il entend parler du cas miraculeux de Jonathan Pangborn, qui a retrouvé l’usage de ses jambes après un accident similaire qui l’avait laissé paralysé. Strange le retrouve et le pousse à lui révéler le secret de sa guérison. Pangborn le prévient que le prix à payer sera élevé, et qu’il ne s’agit pas d’argent, puis lui raconte son périple à Kamar-Taj et sa…

Vu! Captain America : Civil War, de Anthony et Joe Russo.
Films / 18 octobre 2016

Vu! Captain America : Civil War, de Anthony et Joe Russo. À la suite des événements en Sokovie, les Avengers sont de plus en plus décriés. Certes, ils protègent le monde de grandes menaces, mais ils sont également la cause de catastrophes gigantesques. À la suite d’un nouvel incident, l’ONU souhaite faire de l’équipe de super-héros une entité gouvernementale obéissant à des règles. Iron Man, touché par sa confrontation avec la mère d’une victime collatérale des Avengers, décide de signer l’accord. Captain America, au contraire, refuse de céder sa liberté à des politiques. Lorsque le Soldat de l’Hiver est désigné coupable de l’assassinat de T’Chaka, le roi du Wakanda, lors d’une assemblée à Vienne, Steve Rogers veut retrouver Bucky avant les autorités tandis que T’Challa veut venger son père. Les Avengers, déjà affaiblis, s’affrontent tandis qu’une menace pèse sur eux. Les frères Russo, qui avaient déjà fait du très bon boulot avec Captain America : le Soldat de l’Hiver, confirment aux manettes de ce troisième film estampillé Captain America. Bon, ça aurait tout aussi bien pu s’intituler Iron Man : Civil War (d’ailleurs ça aurait été une idée marketing intéressante), ou même Avengers : Civil War. Car ce film est bien…

Vu! X-Men : Apocalypse, de Bryan Singer.
Films / 5 octobre 2016

Vu! X-Men : Apocalypse, de Bryan Singer. Il y a 3 600 ans, en Égypte, la foule scande le nom de En Sabah Nur, Apocalypse. Le premier mutant est encadré de ses quatre chevaliers, qui le préparent pour la cérémonie qui lui permettra de changer de corps et de récupérer des pouvoirs supplémentaires. La cérémonie est interrompue par des mutants rebelles, qui font s’écrouler la pyramide sur Apocalypse. Dans les années 80, toujours en Égypte, Moira MacTaggert assiste à une cérémonie mystique dans des ruines, et au réveil d’Apocalypse. Alors que le premier mutant est bien décidé à régner sur la planète et se débarrasser de l’espèce humaine, Charles Xavier et ses alliés vont se dresser sur sa route. X-Men : Apocalypse est le troisième volet de la seconde trilogie X-Men, le neuvième film de l’univers et le quatrième réalisé par Bryan Singer. J’ai retrouvé un réel intérêt pour les films estampillés X-Men avec X-Men : le Commencement, de Matthew Vaughn, qui n’avait pas peur d’explorer des sujets plus profonds et ne se contentait pas d’une opposition claire entre le bien et le mal. Il soulevait des questions morales et servait, comme souvent les comic books, de critique de la société….

Vu! The Big Bang Theory, saison 3.
Séries TV / 16 septembre 2016

Vu! The Big Bang Theory, saison 3. Après plusieurs mois passé au Pôle Nord pour leurs expériences, notre quatuor de scientifiques rentre enfin en Californie. Ses valises même pas posées, Leonard va voir Penny. Elle l’embrasse. Et tout l’équilibre du petit groupe va s’en trouver chamboulé. Sheldon doit composer avec un nouveau paramètre, Howard est jaloux, et Raj ne peut plus parler. La relation entre Leonard (Johnny Galecki) et Penny (Kaley Cuoco) est le fil rouge de cette saison. J’ai aimé le dynamisme nouveau que cette relation insuffle au groupe. Par contre, j’ai été déçu par plusieurs scènes qui sentaient beaucoup trop le réchauffé, comme par exemple celle du « Je t’aime…….Merci » qui est vue, revue et sans surprises. Leonard n’est pas le seul à avoir une petite amie durant cette saison. Howard (Simon Helberg) entame une relation avec Bernadette (Melissa Rauch), une collègue de Penny et scientifique également. Elle ajoute une présence féminine nécessaire, pour épauler la trop seule Penny. Par contre, étrangement, elle est omniprésente dans quelques épisodes pour ensuite disparaître sans trop que ce soit clairement bien établi. C’était déjà le cas de temps en temps, dans Two and a Half Men, l’autre série culte de Chuck Lorre….