Lu! La Parole du Chacal, de Clarence Pitz.
Romans / 6 septembre 2019

Mali. 2027. Un voyage exceptionnel en terres Dogons pour assister au fameux Sigui, qui n’a lieu que tous les soixante ans. C’est là que Claire entraîne Sacha, son fils de dix ans. Comme tous les autres voyageurs, elle a fait confiance à Armand, un anthropologue renommé spécialiste des peuples Dogons. Mais dès leur arrivée au Mali, le groupe est victime d’un accident de bus dans la plaine, loin de toute ville moderne. Ils se retrouvent alors coincés dans un village Dogon des plus authentiques, perdu dans les falaises, où le temps semble s’être arrêté. J’ai eu la chance de rencontrer Clarence Pitz lors de la première édition du salon du polar, à Nogent-le-Rotrou. Elle m’a fait goûter une spécialité belge dont je n’avais jamais entendu parler, les cuberdons, en insistant pour me prendre en photo pendant que je croquais dans la friandise, ce qui n’a pas manqué de me stresser un peu. Finalement, c’était très bon et j’en ai même repris. Anthropologue de formation, elle a situé l’action de son premier roman au Mali, et plus particulièrement en pays Dogon. Le contexte, la culture et la passion de Clarence pour son sujet m’ont très rapidement convaincus de découvrir cette histoire….

Vu! Seven Sisters, de Tommy Wirkola.
Films / 27 août 2019

Dans un futur proche, la planète est surpeuplée à un point où l’avenir entier de l’espèce humaine est compromis. La Fédération Européenne décide alors de mettre en place une politique d’enfant unique. Appliquée par le Bureau d’Allocation des Enfants, cette mesure prévoit notamment la cryogénisation des enfants surnuméraires en attendant que la situation s’améliore. Lorsque la fille de Terrence Settman meurt en couche en donnant naissance à des septuplées, il décide de garder tous les enfants en leur donnant une seule identité, celle de Karen Settman. Vous savez comment c’est… un film sort, qui a l’air différent, avec un casting appréciable et quelques avis positifs. Je n’ai pas sauté sur Seven Sisters lors de sa sortie, ni au cinéma ni en Blu-Ray, mais je l’ai gardé dans un coin en me disant que je le regarderai bien. J’ai bien aimé l’intro et le concept de cette société, certes un brin coercitive mais ô combien sensée. Bon, très vite, cependant, j’ai compris que ça n’allait pas durer. En fait, dès qu’on rentre dans le vif du sujet et l’histoire des septuplées Settman. À partir de là, c’est une chute inexorable vers le médiocre. Je m’attendais à mieux, surtout que la précédente…

Lu! Vindicta, de Cédric Sire.
Romans / 13 août 2019

Leur plan est solide, sans risque. Il leur suffit de rentrer et de prendre l’argent. Après ce casse, leur vie va changer du tout au tout. Lui, il se retrouve au placard pour avoir fait preuve de trop de largesse avec les scellés. Il ne s’attendait certainement pas à se retrouver au centre d’une telle affaire. Et elle, elle perd tout, du jour au lendemain. J’avais entendu beaucoup de bien sur ce nouveau roman de l’ancien Sire Cédric. Pour son arrivée chez Metropolis, la très prometteuse maison d’édition 100% polar, celui que beaucoup surnomment le Stephen King français fait une entorse à son genre habituel et s’éloigne du fantastique pour signer un roman sombre et brutal. Jusque-là, je n’avais lu qu’un seul de ses romans, Avec Tes Yeux, que j’avais bien aimé. J’avais envie d’en lire un autre de lui depuis quelques temps et comme celui-ci sortait et que j’ai un goût particulier pour les Histoires de Vengeances (pun intended) je me suis laissé tenter. Et je ne regrette pas. Vindicta est un pavé, avec ses près de 600 pages, mais le rythme est soutenu, les chapitres courts et dynamiques. J’ai globalement apprécié la plume sans fioritures de l’auteur. Même…

Vu! Les Veuves, de Steve McQueen.
Films / 14 juin 2019

Henry et son équipe braquent Jamal, un criminel notoire, pour deux millions de dollars. Mais ils se font coincer par la police dans la foulée et meurent tous dans la confrontation. Peu après, Veronica, la veuve d’Henry, reçoit la visite de Jamal, devenu candidat au poste de conseiller municipal. Il lui laisse un mois pour rembourser l’argent que son mari lui a volé. Veronica découvre alors l’existence d’un carnet dans lequel Henry notait tous ses coups, et notamment le prochain, avec cinq millions à la clef. Elle décide alors de contacter les autres veuves de l’équipe pour monter le coup elles-mêmes. J’avais une idée assez précise du pitch de ce film. il faut dire que depuis Hunger et Shame, Steve McQueen a fait du chemin. Et après un 12 Years a Slave oscarisé, il est même devenu bankable. De toute façon, il ne faisait aucun doute que j’allais voir ce film, puisque Steve McQueen fait partie de mes réalisateurs de confiance. Ceci dit, quand j’ai vu apparaître le nom de Gillian Flynn au début de film, ça m’a un peu inquiété. Parce que Gillian Flynn, à mes yeux, représente un peu l’inverse de Steve McQueen. Ses pitchs sont toujours attractifs,…

Vu! How It Ends, de David M. Rosenthal.
Films / 2 octobre 2018

Vu! How It Ends, de David M. Rosenthal. Après un dîner catastrophique avec les parents de Sam, sa fiancée enceinte (mais sans sa fiancée enceinte), Will est sur la route pour attraper son vol pour rentrer à Seattle. Il a sa fiancée au téléphone et elle lui dit qu’il se passe quelque chose d’étrange autour d’elle. La communication est coupée et quand Will arrive à l’aéroport de Chicago, tous les vols sont annulés et les infos annoncent un séisme sur la côte Ouest. Malgré leur différend, il retrouve son beau-père, qui lui demande de l’accompagner jusqu’à Seattle pour sauver Sam. J’avais entendu du bon et du moins bon sur ce film, mais la plupart des commentaires concernaient surtout la fin. Le début est bizarre, déjà au niveau du scénario mais également avec un montage et une musique qui cherchent à accentué un effet dramatique mais donnent au final des scènes forcées, peu naturelles. Peut-être que le manque de spontanéité de Theo James, qui joue Will, n’y est pas étranger. Les dialogues mal travaillés, dignes d’une mauvaise série canadienne, n’arrangent rien. Même Forest Whitaker, que j’aime bien, semble n’avoir participé à ce film que pour ajouter une ligne à son CV,…

Vu! Wind River, de Taylor Sheridan.
Films / 10 mars 2018

Vu! Wind River, de Taylor Sheridan. Cory exerce ses talents de chasseur dans les montagnes enneigées du Wyoming pour le compte du United States Fish and Wildlife Service, éliminant les prédateurs menaçant le bétail local. Marqué par la mort de son aînée, il se plonge dans son travail, tout en essayant de consacré du temps à son fils, Casey. Il est appelé sur la réserve indienne de Wind River pour chasser un puma. Durant sa traque, il découvre le corps d’une adolescente locale, Natalie, morte après avoir fui pieds nus dans la neige. Jane Banner, une jeune agent du FBI en formation à Las Vegas, est dépêchée sur place pour classifier l’affaire. Elle comprend rapidement que Natalie a été victime d’un viol et demande à Cory de l’aider à retrouver le coupable. Pour son troisième scripte porté à l’écran, après l’excellent Sicario et le très bon Comancheria, Taylor Sheridan est passé derrière la caméra. Il explique dans une interview que ce film lui tenait particulièrement à cœur. Après avoir passé beaucoup de temps dans la réserve de Wind River à écouter et recueillir les histoires et témoignages des amérindiens y vivant, il ne pouvait pas confier le scénario à un…

Vu! Westworld, saison 1.
Séries TV / 24 février 2018

Vu! Westworld, saison 1. Westworld est un parc d’attractions d’un tout nouveau genre. Recréant le Far West américain, il permet à ses visiteurs de s’immerger dans un univers ultra-réaliste grâce aux hôtes, des androïdes programmés pour être aux plus proche des comportements humains. Chaque visiteur peut ainsi vivre des aventures extraordinaires en repoussant ses limites. Dolores et Maeve, deux hôtes, commencent à se rappeler des souvenirs de leurs précédentes boucles pendant que d’autres hôtes présentent des bugs mis sur le compte des « rêveries », un nouveau sous-programme inscrit dans leur code lors de la dernière mise à jour. William, venu au parc avec son futur beau-frère, Logan, tombe amoureux de Dolores et voit en elle plus qu’un simple robot destiné à imiter les émotions humaines. Un homme en noir parcourt le parc à la recherche d’un mystérieux labyrinthe qui serait la clef pour atteindre un niveau supérieur. En coulisse, sous la pression du conseil d’administration, les différentes équipes s’évertuent de corriger les problèmes pour garder le parc fonctionnel et sécurisé pendant que Robert Ford, le fondateur du parc, met en place sa nouvelle grande histoire. Westworld est une série HBO produite, entre autres, par J. J. Abrams. C’est surtout une série…

La Maison
Bibliographie / 6 décembre 2017

La Maison Anne s’enfonce inexorablement dans la dépression. Depuis le soir où son mari n’est pas rentré, sa vie a perdu tout son sens. Elle voudrait quitter son appartement pour se reconstruire, mais c’est au-dessus de ses forces. Heureusement, Élise est là pour prendre le relais et s’assurer que le foyer tienne bon. Rose est une femme indépendante. Après un mariage douloureux, elle a décidé de reprendre sa vie en main en montant une agence immobilière. Tout serait parfait, si seulement elle arrivait à vendre cette maison qui plombe son catalogue. Heureusement, Ricky est à ses côtés pour la soutenir. La maison est à l’écart d’une petite ville, dissimulée dans un bois. Elle est grande et son prix est en-dessous du marché. Elle pourrait être la maison parfaite, si sa mauvaise réputation n’avait pas été ravivée par le drame qui a frappé ses derniers occupants. Depuis, elle est inhabitée. Alors la maison attend, patiemment, le retour de la vie entre ses murs. Auteur : Leo Rutra Publié le : 11/12/2017 Catégorie : Roman – Horreur – Thriller Psychologique Disponible chez : Librinova – Amazon – Kobo Plus d’extraits… Plus de liens…

Lu! Majestic Murder, d’Armelle Carbonel.
Romans / 19 septembre 2017

Lu! Majestic Murder, d’Armelle Carbonel. Lilian est une héroïnomane vivant dans un squat de Saint Louis, Missouri. Humaine derrière son addiction, elle prend sous son aile la jeune Fanny, fraîchement débarquée. Mais c’est finalement sous le charme se Seamus que tombe Lilian, après que le jeune homme l’ait sauvée in extremis d’une tentative de viol. Lilian rêve de devenir actrice, alors quand Seamus tombe sur un flyer pour une audition libre dans un théâtre de l’autre côté de la ville, il y emmène Lilian. Le couple est engagé, malgré le peu de talent de Seamus, et va résider dans le Majestic, un théâtre abandonné, avec les autres membres d’une troupe inquiétante. En point de mire, la première de la pièce, intitulée « Au commencement était la mort ». Armelle Carbonnel s’est faite remarquer avec son premier roman, Criminal Loft, publié par Milady Thriller. L’histoire d’un jeu de télé-réalité mettant en scène des condamnés à mort enfermés dans un sanatorium hanté. Le succès s’est trouvé au rendez-vous, largement. Celle que l’on surnomme la Nécromancière revient avec un second roman résolument différent. Il suffit de comparer les couvertures pour voir la volonté de l’auteure de changer d’ambiance. Pourtant, on se trouve bien dans un…