Lu! Play, de Franck Parisot.
Romans / 3 janvier 2017

Lu! Play, de Franck Parisot. Après l’arrestation musclée d’un SDF soupçonné d’être l’auteur de plusieurs viols, les inspecteurs Bridge, Alves et Morgans enquêtent sur la disparition d’un homme sans histoire. Lorsque les morts s’enchaînent et que le tueur s’adresse directement à eux en laissant des clefs USB contenant des messages vidéo sur les scènes de crime, l’équipe se lance dans la traque de celui qu’on surnomme le Cyclope sans relâche pour mettre fin aux massacres. Les romans de serial-killer, les traques policières, on connait. Y’a des gens qui meurent et des flics qui enquêtent. En gros. Mais comme dans tous les genres un peu précis, il y a du bon, du très bon et du moins bon, pour ne pas dire du mauvais. Play fait partie des romans de serial-killers qui se sont distingués dernièrement. Difficile de fréquenter les groupes de lecture de romans policiers, polars et autres thrillers sans en entendre parler. J’ai tendance à me méfier des romans trop populaires, et que l’on déconseille aux âmes sensibles. Souvent, mes attentes sont trop élevées et je finis déçu. Ça n’aura pas été le cas ici. Peut-être parce que l’accent est tout aussi bien mis sur l’enquête que sur les enquêteurs. Les personnages…

Lu! Une Ex, de Gina Dimitri.
Romans / 29 novembre 2016

Lu! Une Ex, de Gina Dimitri. La vidéo d’un homme sauvagement torturé est diffusée sur BDLM TV. C’est le quatrième meurtre de ce genre. Le modus operandi est toujours le même, tout comme le profil des hommes assassinés. Torture sexuellement orientée. Homme de pouvoir. Les trois premiers meurtres sont revendiqués par un groupe féministe extrémiste. En ce qui concerne Émaël Dupin, c’est son associée et son ex, Pasithéa, qui est en garde à vue. Elle a beau clamer son innocence, les policiers qui l’interrogent sont convaincus de sa culpabilité. D’autant plus que si elle a réponse à tout, elle a également tendance à mentir. En fait, elle ne fait que gagner du temps. Jusqu’à 18h30. Une Ex est le premier roman de Gina Dimitri que je lis. J’avais découvert un extrait sur Facebook il y a plusieurs mois et ça m’avait mis l’eau à la bouche. Le ton comme le sujet donnait envie. Cette histoire d’ex psychopathe, de lettres de menaces et de manipulation avait tout pour me plaire. Et c’est bien ce que j’ai trouvé dans ce huis-clos psychologique teinté de gore et d’humour noir. Gina Dimitri n’y va pas avec le dos de la serpe (comme dirait Cara)….

Vu! Donnie Darko, de Richard Kelly.
Films / 22 novembre 2016

Vu ! Donnie Darko, de Richard Kelly. Les Darko sont presque une famille comme les autres. Ils ont trois enfants, une belle maison dans la petite ville de Middlesex, Iowa. Tout irait très bien si Donnie, l’ado, n’avait pas des troubles psychologiques importants. Son ami imaginaire, Franck, un lapin géant au visage monstrueux lui sauve la vie lorsque le réacteur d’un avion de ligne s’écrase dans sa chambre. Puis il lui annonce l’imminence de la fin du monde et lui demande d’accomplir des actes qui vont mettre la communauté paisible sans dessus dessous. Sorti en 2001, Donnie Darko jouit depuis du statut de film culte pour beaucoup. J’ai mis quinze ans à le voir, mais j’ai fini par le faire. J’ai toujours un peu de mal avec ces « films cultes » que je n’ai pas vus au moment de leur sortie. On ne sait jamais vraiment sur quoi on va tomber, ça peut très bien être très bien (…) comme ça peut tout autant avoir mal vieilli. Quid de Donnie Darko ? Eh bien je dirais qu’il s’en sort pas mal du tout. Le film a clairement un côté très « fin des années 90/début 2000 », aussi bien dans sa réalisation que dans la…

Vu! La Maison des Ombres, de Nick Murphy.
Films / 15 novembre 2016

Vu ! La Maison des Ombres, de Nick Murphy. Dans l’Angleterre d’après la Première Guerre Mondiale, Florence Cathcart est une écrivain et scientifique de renom dans le domaine du paranormal. Elle passe le plus clair de son temps à démasquer les escrocs qui profitent de la faiblesse des personnes endeuillées. Jusqu’au jour où un homme vient la solliciter concernant la mort d’un écolier attribuée à l’esprit vengeur d’un enfant. Ça fait quelques temps que je cherche un film d’horreur qui me fasse peur. Qui me fasse frémir. J’ai tenté ma chance avec celui-là car les notes étaient plutôt bonnes, que le casting était plutôt solide et que les britanniques font en général de bonnes choses. La première scène augurait du bon, avec une réalisation sérieuse, une ambiance plutôt réussie et un personnage principal immédiatement convaincant. Le point du vue du sceptique est intéressant, car on sait d’avance que les faits vont le forcer à se remettre en question. En d’autres termes, qu’on risque de flipper. Ou pas. J’avais bon sur au moins un point. La réalisation est sérieuse, avec notamment une très belle photo, ce qui est une excellente surprise pour un film qui n’est même pas sorti en salles en…

Vu! Enfant 44, de Daniel Espinosa.
Films / 9 novembre 2016

Vu! Enfant 44, de Daniel Espinosa. En 1933, pendant l’Holodomor Ukrainien, un jeune garçon est récupéré par l’armée rouge et baptisé Leo Demidov. Douze ans plus tard, il devient héros de l’Union Soviétique en plantant un drapeau de l’URSS sur le toit du Reichtag à Berlin. En 1953, Leo Demidov est capitaine du MGB, unité dont la tâche est de traquer et éliminer les dissidents. Il poursuit un vétérinaire en fuite jusqu’à une ferme à l’écart de Moscou, où l’homme s’est réfugié. Pendant que Leo arrête le traître, Vasili, un de ses hommes, aussi lâche qu’ambitieux, abat les fermiers sous les yeux de leurs deux filles. Leo frappe Vasili de colère après avoir sauvé les enfants in extremis. Vasili procède à l’interrogatoire du vétérinaire, qui lui donne une liste de ses complices, parmi lesquels se trouvent Raisa, la femme de Leo. Le Major Kuzmin charge Leo d’enquêter sur sa propre femme. Dans le même temps, le fils d’Alexei, le meilleur ami de Leo, est retrouvé mort. Le rapport diffère du témoignage d’une voisine. Enfant 44 est l’adaptation du roman éponyme de Tom Rob Smith. Tout comme dans le roman, l’intrigue est complexe. Tout comme dans le roman, l’essence de l’histoire…

Lu! Harper, de Matthieu Biasotto.
Romans / 17 septembre 2016

Lu! Harper, de Matthieu Biasotto. Avant, Harper survit dans les bas-fonds de Détroit. Victime anonyme de la crise économique, il compte sur sa paranoïa pour rester dans l’ombre. Mais une rencontre va tout chambouler. Après, Harper est exilé dans une petite ville de la côté Mexicaine. Déterminé, il ne va reculer devant rien pour mener son Plan à exécution. Le tout en nous racontant comment il en est arrivé là.   J’entends parler de Matthieu Biasotto et son Harper depuis quelques temps déjà, et en termes élogieux le plus souvent. Alors c’est non sans un peu d’appréhension que je me suis laissé tenter. J’ai toujours un peu peur, quand je lis un roman (ou regarde un film) encensé, d’avoir des attentes trop élevées. J’ai donc décidé de ne m’attendre à rien et me laisser surprendre. En premier lieu, ce qui m’a surpris, c’est cette narration particulière. Harper parle à son enfant et il est impossible de ne pas se sentir interpellé, même investi dans l’histoire, et ce, dès les premières pages. Il y a ensuite cette alternance de chapitres « Avant » et « Après », qui peut déstabiliser un peu, mais fait progresser l’intrigue habilement. Si l’action, pourtant bien présente, s’en trouve un peu diluée par…

Lu! Deuils de Miel, de Franck Thilliez.
Romans / 12 août 2016

Lu! Deuils de Miel, de Franck Thilliez. 6 ans après les faits relatés dans Train d’Enfer pour Ange Rouge et un an après la mort accidentelle de sa femme et sa fille, le commissaire Franck Sharko est un homme brisé. À peine revenu de vacances qui lui ont principalement servies à rendre visite à l’homme qui a coûté la vie de ses amours, il est rappelé d’urgence en région parisienne. Le corps d’une femme a été découvert, nu et entièrement rasé, agenouillé dans le confessionnal d’une église. Pas de blessures apparentes, mais une énigme qui lance un jeu de piste macabre. Pour mener l’enquête, Sharko va devoir plonger dans les méandres de l’âme humaine, quitte à mettre la sienne en danger. Deuils de Miel fait suite à Train d’Enfer pour Ange Rouge, qui marquait la première apparition de Franck Sharko (puisque dans Conscience Animale il ne portait pas le même prénom), ce commissaire profondément abîmé dont la femme avait disparu depuis des mois. Le temps écoulé entre les deux romans est résumé succinctement. Suzanne n’a plus jamais été la même, malgré leur fille, Éloïse. Depuis leur mort, un an auparavant, elles le hantent toutes deux et il ne tient le coup…

Lu! La Chambre des Morts, de Franck Thilliez.
Romans / 30 juillet 2016

Lu! La Chambre des Morts, de Franck Thilliez. Dans la banlieue de Dunkerque, à la veille de Noël, les locaux d’une entreprise sont tagués par deux anciens employés. Vigo et Sylvain auraient pu passer la soirée à jouer aux échecs, comme ils le font d’habitude. Au lieu de ça, les deux ingénieurs informatiques au chômage se vengent de leur licenciement de façon puérile. Et, toujours de façon puérile, plutôt de rentrer dans la foulée de leur méfait, ils décident de rouler trop vite, tous phares éteints, dans les champs d’éoliennes déserts. Ils percutent un homme, le tuant sur le coup. En découvrant une valise contenant deux millions d’euros, ils décident de garder l’argent et se débarrasser du corps. La Chambre des Morts est le second roman de Franck Thilliez que je lis, après Train d’Enfer pour Ange Rouge, que j’avais bien aimé. J’ai décidé, dans un premier temps, de me concentrer sur les enquêtes de Sharko et Lucie, en les lisant dans l’ordre. Je découvre donc ici le brigadier Lucie Hennebelle, une fliquette cantonnée aux tâches ingrates par sa hiérarchie, malgré ses aspirations. Mère célibataire de jumelle en très bas âge, elle fait de son mieux pour jongler entre sa vie…

Vu! No Escape, de John Erick Dowdle.
Films / 22 juillet 2016

Vu! No Escape, de John Erick Dowdle. Jack Dwyer vient de décrocher un emploi comme ingénieur pour une grande compagnie dans un pays d’Asie du Sud-Est. Sa femme et ses deux filles le suivent donc à l’autre bout du monde pour démarrer une nouvelle vie. Ils arrivent dans le plus grand hôtel de la ville mais remarquent immédiatement quelques problèmes. La télévision ne capte aucune chaîne, le téléphone est coupé. Et pour cause, un coup d’état vient d’éclater. Rapidement, Jack se retrouve au milieu d’une foule en délire, déterminée à faire couler le sang des occidentaux. Seul, ou presque, il va devoir tout faire pour sauver les siens. John Erick Dowdle est un réalisateur spécialisé dans les films d’horreur. Après avoir signé notamment le remake américain de Rec, En Quarantaine, ou Catacombes, dernièrement, il s’attaque ici à un nouveau genre : le thriller d’action. Le pitch est simplissime puisque toute l’action est centrée sur cette famille qui essaie de survivre dans un environnement (très) hostile. J’ai trouvé Owen Wilson très bon. Lui qui est normalement habitué aux rôles légers dans les comédies plus ou moins potaches, est ici parfait en expatrié perdu dans un pays étranger à feu et à sang. Il…

Lu! Je Suis Pilgrim, de Terry Hayes.
Romans / 16 juillet 2016

Lu! Je Suis Pilgrim, de Terry Hayes. Un meurtre sordide en plein New-York, moins d’un an après les attentats du 11 septembre. Un ancien des services secrets américain donne un coup de main à un ami détective du NYPD puis qui va devoir retourner dans l’ombre pour stopper une menace sans précédent. Pilgrim, c’est la désignation d’un homme qui n’existe pas et qui représente la dernière possibilité d’éviter une catastrophe mondiale. Terry Hayes est avant tout connu pour son travail de scénariste. On lui doit les scénarios de Mad Max 2 et 3, de Payback ou From Hell. À plus de soixante ans, il s’est lancé le défi d’écrire un roman. Et pas n’importe quel type de roman, mais un roman d’espionnage sur fond de terrorisme international. Après en avoir entendu parler pendant des mois, j’ai enfin lu ce pavé qu’est Je Suis Pilgrim. 900 pages dans sa version poche, ça peut en rebuter quelques uns. Mais dès les premières pages, on est pris dans l’histoire, habilement construite. Il y a ce meurtre commis selon des principes décrits par le héros dans un livre sur les méthodes d’enquêtes les plus poussées ; cette relation entre un ancien de la Division (une…