Vu! Sicario, de Denis Villeneuve.
Films / 30 mars 2016

Vu! Sicario, de Denis Villeneuve. Kate Marcer (Emily Blunt) est une jeune agent du FBI qui ne vit que pour son métier. Spécialisée dans les libérations d’otages en Arizona, elle est habituée à la violence. Après une opération qui tourne mal, elle est recrutée pour faire partie d’une équipe spéciale pour s’en prendre au chef du Cartel de Juarez. De l’autre côté de la frontière, elle va devoir remettre en question sa vision du monde et de la morale pour survivre. Nouveau film et nouvelle grande réussite pour Denis Villeneuve. Après Incendies, Prisoners et Enemy, le réalisateur canadien s’est imposé comme une valeur sûre du cinéma, avec des films aussi puissants que différents. Mais qu’importe l’histoire qu’il raconte ou le genre qu’il explore, il y a toujours cette tension latente, presque palpable. L’ambiance, c’est le point fort de Denis Villeneuve, sa capacité à plonger le spectateur dans l’action ainsi que dans la psychologie de personnages. Sicario n’est pas un jugement, une prise de parti, c’est une histoire solide racontée comme elle est, avec ses différents points de vue. La jeune agent dévouée et idéaliste, le supérieur paternel, le brutal chef d’équipe ou le mystérieux Colombien. Chacun va se révéler au fil…

Lu! Le loup peint, de Jacques Saussey.
Romans / 9 mars 2016

Lu! Le loup peint, de Jacques Saussey. Vincent Galtier est vétérinaire dans l’Yonne. La mort de son enfant, plusieurs mois plus tôt, a brisé son couple et sa vie, mais ce n’est rien comparé à ce qui l’attend après qu’une nuit, en rentrant de chez sa maîtresse, il soit témoin d’une exécution dans les bois. Impossibles, ces dernières semaines, de passer à côté de cette bombe que « Le loup peint », les coups de cœur s’enchaînent, les commentaires sont pour la majorité élogieux. Dès les premières pages, j’ai perçu cette engouement qui semble s’être emparé des lecteurs de l’auteur. Les chapitres courts, la tension psychologique mise en place et l’action. Ça part très vite et ça part très fort. Et ça monte crescendo au fil des chapitres, avec peu de temps mort. On pourrait penser que mon enthousiaste en ferait de même, se muant au fil des chapitres en véritable ferveur… Loupé. Tiens, d’ailleurs, on pourrait intituler ce roman « Le loup-é ». Ce serait certes un peu sévère, on ne peut pas vraiment dire que ce roman est loupé, mais ça ne serait pas complètement usurpé non plus. Si l’écriture est plutôt fluide, elle est parfois très redondante. Impossible d’ignorer les longues dents…

Lu! Avec tes yeux, de Sire Cédric.
Romans / 6 février 2016

Lu! Avec tes yeux, de Sire Cédric. Webmaster trentenaire, Thomas souffre d’horribles cauchemars. Enfin, ça c’est quand il arrive à dormir. Il passe ses nuits à regarder des séries en discutant avec Fox sur IRC. Pour essayer de se soigner, il consulte un hypnotiseur, mais en plein milieu de la séance, il commence à avoir des visions étranges. Plus tard, sa vue se brouille à nouveau et il assiste à la torture d’une femme à travers les yeux du tueur. Et ce n’est que le début de sa descente en enfer ! Mon premier roman de Sire Cédric est le dernier en date. Je ne connaissais pas la plume de cet auteur au look Marilyn Mansonesque que plusieurs qualifient d’être le Stephen King français, mais j’en avais beaucoup entendu parler en bien depuis quelques temps. Je suis rentré dans l’histoire très facilement grâce à l’écriture fluide de l’auteur, qui met en place ses personnages et ses situations de manières très visuelle. Les chapitres courts participent à installer un rythme qui ne s’essouffle pas des premières à la dernière page. On suit Thomas dans son périple, avec ses deux alliées de fortune tandis que l’ombre menaçante du prédateur plane au-dessus de…

Coup de Poker
Bibliographie / 2 décembre 2015

Au poker comme dans la vie, une carte peut tout changer… Franck et Béatrice sont heureux. Ils habitent un joli pavillon en banlieue et ont deux petites filles en parfaite santé. Mais le bonheur n’immunise pas contre les tracas du quotidien. Quand ils ont besoin de racheter une nouvelle voiture, Franck a une solution miracle : gagner l’argent au poker. Il espère bien récupérer une partie du million d’euros mis en jeu lors des Championnats de France de Poker. Mais, au poker comme dans la vie, une carte peut tout changer. Auteur: Leo Rutra Publié le: 02/12/2015 Catégorie: Romans – Romans noirs – Thriller Disponible chez : Librinova – Kobo – Amazon Plus d’extraits… Plus de liens…

Vu! Insomnia de Christopher Nolan.
Films / 4 novembre 2015

Vu! Insomnia de Christopher Nolan. Les inspecteurs Will Dormer (Al Pacino) et Hap Eckhart (Martin Donovan) sont dépêchés en Alaska pour y résoudre une affaire de meurtre. L’affaire se complique très vite et Will Dormer doit faire de son mieux pour arrêter le tueur. Mais le soleil ne se couche jamais et l’inspecteur n’arrive pas à dormir. Adaptation d’un film norvégien de 1997 (que je n’ai pas vu), Insomnia est, pour l’heure, le seul film réalisé par Christopher Nolan qu’il n’ait pas également écrit (il s’est tout de même chargé de l’adaptation du scénario original). C’est aussi un des derniers long-métrage du réalisateur qu’il me restait à voir (le dernier étant « Following »). Christopher Nolan est un réalisateur que j’apprécie particulièrement, sur lequel on peut toujours compter. Que l’on aime ou non le genre de film qu’il réalise, on ne peut nier son talent, sa justesse, sa capacité à raconter une histoire. Avec son cadre inhabituel, une petite ville de pêcheurs où la nuit de tombe pas pendant de longues semaines, où les habitants ne sont pas tous irréprochables, Insomnia est plus qu’un simple film policier. Les prestations du casting ne sont pas pour rien dans la réussite du film, avec…

Vu! Gone Girl de David Fincher.
Films / 2 octobre 2015

Vu! Gone Girl de David Fincher. Nick Dunne (Ben Affleck) vaque à ses occupations habituelles et retrouve sa sœur, Margo (Carrie Coon) au bar qu’ils gèrent ensemble, The Bar. Nick reçoit un appel inquiétant et rentre chez lui en catastrophe pour découvrir son salon dévasté et sa femme, Amy (Rosamund Pike) absente. La police mène l’enquête, une conférence de presse lance une campagne pour retrouver Amy. Très rapidement, les soupçons se tournent vers Nick, dont le comportement est troublant. Adapté du roman « Les Apparences » de Gillian Flynn, Gone Girl est un film que j’ai longtemps hésité à regarder. Déjà parce que j’ai lu le livre, qui ne m’avait que moyennement convaincu. Et puis si vous suivez cette page, vous savez ce que je pense des adaptations. Mais j’avais deux heures à tuer et la flemme de choisir un film dans lequel m’investir. Alors, comme j’aime particulièrement David Fincher, j’ai décidé de laisser sa chance à son dernier film en date. C’est dingue de déprécier autant les adaptations et d’y revenir malgré tout, non? Dès le générique, quelque chose m’a plu : Gillian Flynn s’est chargée elle-même de l’adaptation de son roman. J’ai lu le roman il y a suffisamment longtemps…

Vu! Enemy, de Denis Villeneuve.
Films / 7 janvier 2015

Vu! Enemy, de Denis Villeneuve. Adam, un prof d’histoire enlisé dans une vie routinière, découvre, au hasard d’un film conseillé par un collègue de travail, un acteur qui lui ressemble trait pour trait. Intrigué, il mène l’enquête et fini par retrouver son double. Pour ne pas trop spoiler le film, je n’en dirais pas plus sur son intrigue. Ce que je peux dire, par contre, c’est que j’ai eu un peu de mal à savoir ce que j’avais pensé de ce film. L’utilisation des couleurs (souvent ternes), les thèmes abordés, la façon dont ils sont abordés, les acteurs, les scènes importantes, la fin, le sens du film. J’ai mis quelques heures à m’assurer que ce film était bien brillant. Car s’il ne dure qu’1h30, Enemy demande bien plus de temps (en tout cas pour moi) pour être digéré. C’est le genre de film auquel il faut repenser, qu’il faudrait revoir encore et encore et disséquer presque plan par plan. Je crois qu’il faut que je m’arrête là, pour ne pas risquer encore plus de vous dissuader de le regarder. Ce n’est pas Lucy, c’est certain. Et merci Denis Villeneuve pour ça! J’aime beaucoup ce réalisateur au talent certain. J’ai adoré « Incendies »,…