Vu! Sweeney Todd, de Tim Burton.
Films / 11 décembre 2018

Vu! Sweeney Todd, de Tim Burton. De retour à Londres après quinze ans d’exil, le barbier Benjamin Barker se fait maintenant appeler Sweeney Todd. De retour à Fleet Street, il est accueilli par Mrs Lovett, qui vend les pires tourtes à la viande de Londres et qui lui apprend que sa femme, Lucy, s’est empoisonnée à la suite de sa condamnation, plutôt que de céder aux avances du juge Turpin, qui a par la suite adopté sa fille, Johanna, et compte maintenant l’épouser. Sweeney Todd reprend alors du service comme barbier, dans le seul et unique but de se venger du juge. J’aime le goût du macabre de Tim Burton. Même si je ne suis pas un inconditionnel de son œuvre. Sweeney Todd m’attirait par son côté son côté sombre et macabre mais j’ai gardé pendant un peu plus de dix ans mes distances. Pour la simple et bonne raison que, malgré ma profonde tolérance, la comédie musicale est un genre qui ne me chante pas. J’ai finalement laissé une certaine someone me convaincre de finalement donner sa chance au barbier démoniaque de Fleet Street. J’avais vu juste. Je n’aime pas les comédies musicales. Sombres ou non. Rien à faire, c’est…

Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates.
Films / 13 avril 2018

Vu! Harry Potter et les Reliques de la Mort, de David Yates. Après la mort de Dumbledore et tandis que Voldemort sème la terreur sur le monde, Harry met les Dursleys à l’abri. Hermione, elle, pour protéger ses parents, s’efface de leur mémoire. L’Ordre du Phénix exfiltre ensuite Harry jusqu’au Terrier en formant plusieurs duos composés de clones grâce au Polyjuice pour tromper les Death Eaters qui les attendent, renseignés par Severus Snape. L’opération n’est pas sans victimes et le répit est de courte durée. Rufus Scrimgeour, le Ministre de la Magie, exécute le testament de Dumbledore en remettant trois objets à Harry, Hermione et Ron. Pendant le mariage de Bill Weasley et Fleur Delacour, les Death Eaters attaquent, obligeant Harry et ses amis à fuir pour Londres.Ils doivent à la fois échapper aux Death Eaters de Voldemort mais aussi retrouver puis détruire les Horcrux restants. Pour ce dernier volet des aventures de Harry Potter, j’ai décidé de visionner le film comme s’il était en un seul morceau (avec une courte pause entre les deux parties, quand même). Clairement, quand je repense aux deux premiers films, je me dis qu’ils ont fait du chemin pour en arriver là. L’omniprésence de…

Vu! Harry Potter et la Coupe de Feu, de Mike Newell.
Films / 10 février 2018

Vu! Harry Potter et la Coupe de Feu, de Mike Newell. Harry se réveille en sursaut après un cauchemar où il rêve du retour de Voldemort. Arthur Weasley, chez qui il séjourne, emmène les enfants à la Coupe du Monde de Quidditch avec un collègue du Ministère de la Magie et son fils, Cedric Diggory, également élève à Hogwarts. Mais l’événement majeur est brutalement interrompu par une attaque des Death Eaters, qui laissent la Dark Mark, annonçant le retour de leur maître. De retour à Hogwarts, Dumbledore annonce la tenue du Triwizard Tournament, un tournoi faisant s’affronter les meilleurs éléments des trois écoles de sorciers que sont Hogwarts, Beauxbatons et Durmstrang. Un représentant de chaque école est désigné pour participer à cette compétition dangereuse. Sauf que cette année, la Coupe de Feu désigne un quatrième participant. Après Harry Potter et le Prisionnier d’Azkaban, je me demandais à quel point le réalisateur pouvait avoir un impact sur la qualité d’un film (d’autant plus quand le film fait partie d’une saga). Harry Potter et la Coupe de Feu m’a donné un bel élément de réponse. Je pensais également la saga Harry Potter définitivement lancée et j’avais hâte de découvrir la suite. J’ai…

Vu! Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, d’Alfonso Cuaron.
Films / 7 février 2018

Vu! Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, d’Alfonso Cuaron. Une nouvelle fois maltraité par les Dursley, Harry se rebelle en faisant gonfler Marge, la sœur de Vernon, puis s’enfuit. Il prend un bus magique, qui l’emmène au Leaky Cauldron. Il y retrouve Hermione et les Weasley, et apprend l’évasion d’Azkaban de Sirius Black, sorcier qui aurait trahi ses parents pour Voldemort. Supposant que Sirius Black va chercher à se venger d’Harry, Hogwarts est encadrée par des Dementors, les gardiens d’Azkaban, mais ceux-ci s’en prennent à Harry durant un match de Quidditch et manquent de le tuer. Alors que l’année touche à sa fin, des attaques mystérieuses se produisent dans l’enceinte de l’école, laissant penser que Sirius Black a réussi à s’y infiltrer. C’est dingue ce qu’un simple changement de réalisateur peut apporter. Exit Chris Columbus, réalisateur des deux premier opus, remplacé par le talentueux Alfonso Cuaron. Le réalisateur mexicain parvient à installer une ambiance sombre et plus adulte dès les premières minutes. Même la séquence chez les Dursley n’est pas insupportable. Mieux, elle devient sympathique. Les effets spéciaux sont beaucoup mieux travaillés et apportent au film au lieu de le desservir. Même le personnage de Dumbledore, que je surnommais le Gandalf…