Vu! Spider-Man : Homecoming, de Jon Watts.
Films / 2 décembre 2017

Vu! Spider-Man : Homecoming, de Jon Watts. Après sa participation au combat entre les alliés d’Iron Man et ceux de Captain America, Peter Parker retourne chez lui, dans le Queens. Tony Stark ne le juge pas encore prêt pour intégrer les Avengers, mais Peter cherche à lui prouver le contraire en combattant le crime sous son costume de Spider-Man. Il cache ses activités de justicier derrière le prétexte de son stage chez Stark Industries, mais se fait démasquer bêtement par son meilleur ami, Ned. Alors qu’il a de plus en plus de mal à trouver un équilibre entre sa vie de lycéen et son activité de Spider-Man, il met le doigt sur un trafic d’armes impliquant de la technologie extra-terrestre. Spider-Man n’a jamais été mon héros préféré. Je le trouve assez cool, mais trop enfantin. Même la version adulte de la trilogie de Sam Raimi ne m’a pas exalté plus que ça, la faute en grande partie au fait que je déteste Tobey Maguire. Je ne parlerais même pas de The Amazing Spider-Man, que j’ai trouvé tellement mauvais que je ne me suis même pas donné la peine de regarder la suite. Mais bon, jusque-là j’ai vu tous les films…

Vu! The Lost City of Z, de James Gray.
Films / 26 août 2017

Vu! The Lost City of Z, de James Gray. Au tout début du vingtième siècle, Percy Fawcett, un major britannique, déplore l’absence de reconnaissance de sa hiérarchie. En cause, non pas ses capacités, mais la réputation de son père, qui était joueur et alcoolique. Lorsque la Société Géographique Royale lui propose alors de partir en mission dans la forêt Amazonienne pour cartographier la frontière entre le Bolivie et le Brésil, Fawcett est d’abord sceptique. La relation entre les deux pays est tendue à cause du business lucratif du caoutchouc, et les risques sont grands, mais, en échange, Fawcett sera réhabilité et médaillé. Malgré les difficultés, Fawcett remplit sa mission de remonter à la source du Rio Verde. Mieux, il prend rapidement goût à l’exploration et, en découvrant des poteries anciennes dans la jungle, est persuadé que la forêt abrite une grande cité antique, qu’il nomme Z. Dès lors, Percy Fawcett est mué par une obsession grandissante de découvrir la cité perdue de Z. J’avais entendu parler de ce film au moment de sa sortie en salle. Je sais, pour avoir vu The Yards et La Nuit Nous Appartient, le goût de James Gray pour les films bien faits. Même si…

Vu! Captain America : Civil War, de Anthony et Joe Russo.
Films / 18 octobre 2016

Vu! Captain America : Civil War, de Anthony et Joe Russo. À la suite des événements en Sokovie, les Avengers sont de plus en plus décriés. Certes, ils protègent le monde de grandes menaces, mais ils sont également la cause de catastrophes gigantesques. À la suite d’un nouvel incident, l’ONU souhaite faire de l’équipe de super-héros une entité gouvernementale obéissant à des règles. Iron Man, touché par sa confrontation avec la mère d’une victime collatérale des Avengers, décide de signer l’accord. Captain America, au contraire, refuse de céder sa liberté à des politiques. Lorsque le Soldat de l’Hiver est désigné coupable de l’assassinat de T’Chaka, le roi du Wakanda, lors d’une assemblée à Vienne, Steve Rogers veut retrouver Bucky avant les autorités tandis que T’Challa veut venger son père. Les Avengers, déjà affaiblis, s’affrontent tandis qu’une menace pèse sur eux. Les frères Russo, qui avaient déjà fait du très bon boulot avec Captain America : le Soldat de l’Hiver, confirment aux manettes de ce troisième film estampillé Captain America. Bon, ça aurait tout aussi bien pu s’intituler Iron Man : Civil War (d’ailleurs ça aurait été une idée marketing intéressante), ou même Avengers : Civil War. Car ce film est bien…