Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1).
Séries TV / 10 juillet 2018

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1). Après les événements de Cinco de Mayo et la disparition de Lucille Austero, la famille Bluth est de nouveau dans la panade. Et cette fois-ci, Michael est bien décidé à laisser les siens se débrouiller par eux-mêmes. Les uns iront chercher leur identité au Mexique, les autres iront y chercher leur femme ou leur père ; les uns iront au devant des ennuis, les autres essaieront de trouver des solutions (avec plus ou moins de succès). Il sera question d’amour interdit, de mensonges et de manipulations, et d’éviter la prison, également. Le quotidien habituel des Bluth, en somme. Arrested Development est sans doute une des sitcom les plus drôles du début des années 2000. Après trois saisons hilarantes, la série avait été mises en suspens pour permettre à son casting 5 étoiles de poursuivre sa carrière dans le cinéma (pour certains). Lorsque Netflix avait ressuscité le show pour une quatrième saison, j’étais aux anges. J’aurais pourtant dû voir la catastrophe venir. Si la quatrième saison changeait de format, devant s’articuler autour des plannings chargés du casting, elle restait de qualité et permettait de retrouver avec plaisir les personnages originaux ainsi que quelques guest-stars…

Vu! Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2.
Séries TV / 22 juin 2018

Vu! Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 2. Arrivés à l’école préparatoire Prufrock, les orphelins Baudelaire espèrent avoir laissé Comte Olaf derrière eux, d’autant plus que la sécurité de l’école a été renforcée pour empêcher le vil homme d’entrer dans l’établissement. Même si le traitement qui leur est réservé n’est pas des plus chaleureux, puisqu’ils sont logés dans une sordide cabane et chargés de corvées, ils rencontrent Duncan et Isadora Quagmire, deux triplés arrivés peu avant eux suite à la mort accidentelle de leurs parents et de leur frère dans un incendie qui a ravagé leur maison. Lorsqu’ils comprennent que leurs parents faisaient partie de la même organisation, les Quagmire et les Baudelaire allient leurs forces et trouvent dans cette nouvelle alliance un nouvel espoir. Mais c’est sans compter sur Comte Olaf, qui, grâce à un nouveau déguisement, trouve le moyen d’entrer dans l’école. La première saison des Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire avait été un coup de cœur de l’année 2017. Je m’étais facilement immergé dans l’histoire loufoque de ces jeunes enfants frappés par la tragédie et j’avais été séduit par cette comédie sombre autant que par son casting attachant. J’attendais donc beaucoup de cette deuxième saison. Peut-être…

Vu! Arrested Development, saison 4.
Séries TV / 19 avril 2017

Vu! Arrested Development, saison 4. Michael coupe définitivement les ponts avec sa famille et décide de terminer la construction de Sudden Valley par lui-même en fondant sa propre compagnie, seulement pour se retrouver face à la crise immobilière de 2007. Approché par la société de production de Ron Howard, intéressé de faire un film sur la famille Bluth, il va devoir récupérer les droits à l’image de tous les membres de sa famille. Dans le même temps, Lucille essaie de fuir la justice en bateau, seulement pour se retrouver en prison ; George Sr monte un business spirituel lucrative avec son frère Oscar, à la frontière mexicaine, tout en essayant de convaincre le candidat à la prochaine présidentielle de lui confier la construction d’un mur pour protéger les États-Unis de l’immigration, avant de se rendre compte que son terrain est du mauvais côté de la frontière ; George-Michael est l’inventeur d’un logiciel anti-piratage baptisé Fakeblock ; Maeby a entamé une carrière de lycéenne professionnelle ; Lindsay et Tobias entament un voyage spirituel très similaire et beaucoup profondément différent ; Gob s’apprête à épouser Ann en continuant sa rivalité avec Tony Wonder et sans perdre espoir de prendre la tête de la Bluth Company….

Vu! Veep, saison 4.
Séries TV / 16 novembre 2016

Vu ! Veep, saison 4. C’est officiel, Selina Meyer est la première femme à accéder à la Présidence des États-Unis ! Enfin, jusqu’aux prochaines élections… Et encore, si elle remporte les primaires et est élue… Tout en s’attelant à ses nouvelles responsabilités et en survivant aux bourdes et autres scandales causés par son équipe. Autant dire que ce n’est pas gagné d’avance… Chaque nouvelle saison de Veep et un bonheur. Le seul défaut de cette série c’est d’être trop courte. 10 épisodes d’à peine trente minutes, ça file trop vite. Alors il faut savourer, se délecter et se refréner à les enchaîner à la chaîne malgré l’envie de s’en goinfrer. Comme toujours, Julia Louis-Dreyfus est formidable. Vice-Présidente propulsée Présidente tout en étant en campagne pour être élue Présidente. Elle est égocentrique, déconnectée de la réalité, prête à tout et en même temps si humaine, touchante et parfois même inspirante. Elle représente parfaitement la caricature du politicien avide de pouvoir et pourtant on ne peut s’empêcher de l’adorer. Elle est également entourée par un nombre grandissant de seconds rôles tout aussi formidables, chacun dans leur genre. De Tony Hale à Anna Chlumsky en passant par Reid Scott ou Timothy Simons, Kevin Dunn et…

Vu! Veep, saison 3.
Séries TV / 12 octobre 2016

Vu! Veep, saison 3. Tandis que la Veep est en tournée pour la promotion de son nouveau livre et que Mike se marie, la nouvelle que POTUS ne se représentera pas pour un second mandat éclate, lançant la course à l’investiture pour les candidats potentiels. Entre fausses alliances, respect hypocrites et autres coups bas, la guerre est lancée et Selina, accompagnée par son équipe de choc, est bien décidée à la remporter ! En l’espace de trois saisons, Veep s’est largement imposée comme une de mes séries comiques préférées. Déjà, j’adore Julia Louis-Dreyfus depuis son rôle d’Elaine dans Seinfeld (une des meilleurs sitcoms de l’Histoire). Elle a su se renouveler dans cette satire politique grinçante où elle est brillante. Et également s’entourer de formidables acteurs de soutien, en tête desquels se trouve Tony Hale, qui était déjà génial dans Arrested Development, et qui est absolument hilarant dans son rôle de Gary, l’assistant personnel de Selina. Anna Chlumsky est tout aussi excellente dans son rôle d’Amy, pour lequel elle est constamment nominée aux Emmy. Kevin Dunn, Reid Scott, Timothy Simons, Sufe Bradshaw, Matt Walsh, Gary Cole, Sam Richardson, Sarah Sutherland, Randall Park, David Pasquesi, Diedrich Bader et Christopher Meloni complètent un casting…

Vu! American Ultra, de Nima Nourizadeh.
Films / 23 avril 2016

Vu! American Ultra, de Nima Nourizadeh. Mike Howell (Jesse Eisenberg) se contente sans mal de son boulot dans la supérette de sa petite ville du fin fond des États-Unis, tant qu’il a sa petite amie, Phoebe (Kristen Stewart) à ses côtés. Sujet à des crises d’angoisse, il les gère à grand renfort de cannabis. Mais un soir, Mike est abordé par une femme qui lui répète des phrases sans queue ni tête. Puis on essaie de l’assassiner et il ne s’en sort que grâce à des capacités surhumaines qu’il ignorait posséder. Et ce n’est que le début de sa nuit. Second film du réalisateur de Projet X, sur un scénario de Max Landis (à qui l’on doit notamment le script du très bon Chronicle), American Ultra est une comédie d’action survoltée entre Kick-Ass et Kingsman. Alors qu’il passe pour le gentil loser à tendance grunge, notre anti-héros est en fait un agent dormant de la CIA au potentiel formidable, activé dans l’urgence par sa chef lorsqu’elle apprend l’ordre d’exécution de son protégé. Intrigue relativement basique pour un film dont l’intérêt principal repose plus sur les scènes d’actions que la complexité des thèmes abordés. On retrouve les ingrédients classiques : la guerre des…

Vu! Veep, Saison 1 et 2.
Séries TV / 17 avril 2015

Vu! Veep, Saison 1 et 2. La série créée par Armando Iannucci se déroule au cœur de la Maison Blanche, où l’on suit les aventures politiques de Selina Meyer (Julia Louis-Dreyfus), Vice-Présidente des États-Unis, et de son cabinet. Après avoir perdu les primaires et devant se contenter de ce poste au rabais, la Veep doit composer avec la réalité d’un monde politique impitoyable. Évidemment, la série est une satire, avec un humour décapant, toujours bien trouvé. Julia Louis-Dreyfus incarne à merveille ce personnage qui oscille parfaitement entre cynisme et ridicule. Et l’ancienne Elaine de Seinfeld peut compter sur une équipe de choc pour l’épauler dans sa mission pour nous faire rire. Citons Tony Hale (de l’excellente Arrested Development) ou Anna Chlumsky, parmi un casting formidable qui remplit son rôle à merveille. Veep est une série comique caustique, qui se regarde avec un plaisir jouissif. Les saisons (8 épisodes de 27 minutes pour la première saison puis 10 épisodes dans le même format pour les suivantes) se dévorent littéralement et on en redemande! Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Veep est à découvrir de toute urgence!