Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1).
Séries TV / 10 juillet 2018

Vu! Arrested Development, saison 5 (partie 1). Après les événements de Cinco de Mayo et la disparition de Lucille Austero, la famille Bluth est de nouveau dans la panade. Et cette fois-ci, Michael est bien décidé à laisser les siens se débrouiller par eux-mêmes. Les uns iront chercher leur identité au Mexique, les autres iront y chercher leur femme ou leur père ; les uns iront au devant des ennuis, les autres essaieront de trouver des solutions (avec plus ou moins de succès). Il sera question d’amour interdit, de mensonges et de manipulations, et d’éviter la prison, également. Le quotidien habituel des Bluth, en somme. Arrested Development est sans doute une des sitcom les plus drôles du début des années 2000. Après trois saisons hilarantes, la série avait été mises en suspens pour permettre à son casting 5 étoiles de poursuivre sa carrière dans le cinéma (pour certains). Lorsque Netflix avait ressuscité le show pour une quatrième saison, j’étais aux anges. J’aurais pourtant dû voir la catastrophe venir. Si la quatrième saison changeait de format, devant s’articuler autour des plannings chargés du casting, elle restait de qualité et permettait de retrouver avec plaisir les personnages originaux ainsi que quelques guest-stars…

Vu! Arrested Development, saison 4.
Séries TV / 19 avril 2017

Vu! Arrested Development, saison 4. Michael coupe définitivement les ponts avec sa famille et décide de terminer la construction de Sudden Valley par lui-même en fondant sa propre compagnie, seulement pour se retrouver face à la crise immobilière de 2007. Approché par la société de production de Ron Howard, intéressé de faire un film sur la famille Bluth, il va devoir récupérer les droits à l’image de tous les membres de sa famille. Dans le même temps, Lucille essaie de fuir la justice en bateau, seulement pour se retrouver en prison ; George Sr monte un business spirituel lucrative avec son frère Oscar, à la frontière mexicaine, tout en essayant de convaincre le candidat à la prochaine présidentielle de lui confier la construction d’un mur pour protéger les États-Unis de l’immigration, avant de se rendre compte que son terrain est du mauvais côté de la frontière ; George-Michael est l’inventeur d’un logiciel anti-piratage baptisé Fakeblock ; Maeby a entamé une carrière de lycéenne professionnelle ; Lindsay et Tobias entament un voyage spirituel très similaire et beaucoup profondément différent ; Gob s’apprête à épouser Ann en continuant sa rivalité avec Tony Wonder et sans perdre espoir de prendre la tête de la Bluth Company….

Vu! Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 1.
Séries TV / 8 février 2017

Vu! Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, saison 1. Violette, Klaus et Sunny Baudelaire sont envoyés à la plage par leurs parents. Ils y sont rejoints un peu plus tard par Arthur Poe, le banquier gérant la fortune familiale. Il apprend aux enfants qu’ils sont dorénavant orphelins, suite à l’incendie qui a détruit leur manoir et coûté la vie de leurs parents. Chargé d’exécuter le testament parental, il conduit les orphelins chez leur plus proche parent et nouveau tuteur, le Comte Olaf. Acteur raté et mégalomane, cet odieux personnage n’a qu’une idée en tête, mettre la main sur l’héritage des enfants à tout prix. La nouvelle série originale Netflix est une nouvelle adaptation de la série littéraire du même nom de Lemony Snicket, publiée entre 1999 et 2006. Il y avait déjà eu un film en 2004, que j’avais beaucoup aimé, mais qui n’avait malheureusement pas eu de suite après des problèmes au sein de l’équipe de production. J’étais donc curieux de découvrir cette mini-série, dont j’attendais beaucoup. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je ne suis pas déçu, loin de là ! Barry Sonnefeld, qui est fan des romans depuis leur sortie et qui devait à l’origine réaliser le…

Vu! Flaked, saison 1.
Séries TV / 2 juillet 2016

Vu! Flaked, saison 1. Chip a une quarantaine d’années, il habite à Venice Beach, vend des tabourets à trois pieds qu’il fabrique lui-même dans une petite boutique fournie par son ancien beau-père. Chip est un alcoolique. Sobre depuis 10 ans après avoir tué un jeune homme dans un accident de voiture, il n’hésite pas à s’occuper d’autres alcooliques, à parler aux réunions, écumant des phrases toutes faites et draguant les jolies filles. Il habite dans la maison de la mère de son meilleur ami, Dennis, lui-même relégué dans l’annexe, un arrangement qui leur convient plus ou moins à tous les deux. En tout cas jusqu’à l’arrivée de la jolie London dans leur vie. Chip s’efface pour Dennis, mais ne peut s’empêcher de jouer les charmeurs. Chip passe son temps à mentir, à jongler avec la vérité pour ne pas avoir à l’affronter. Et il s’est remis à boire. En découvrant cette nouvelle production Netflix, créée par Will Arnett et Mark Chappell, qui avaient déjà travaillé ensemble sur la géniale sitcom Arrested Development, je m’attendais à une nouvelle pépite comme la plateforme de streaming américaine sait les produire. Mais, dès le premier épisode, on comprend que Flaked n’a rien à voir avec…

Vu! The Rocker, de Peter Cattaneo.
Films / 17 mai 2016

Vu! The Rocker, de Peter Cattaneo. Fish est le batteur de Vesuvius, un groupe de métal au succès grandissant. Mais quand un producteur offre au groupe un contrat à la seule condition de remplacer Fish par le fils du patron de la maison de disque, les autres membres acceptent. 20 ans plus tard, alors qu’il se fait virer de son boulot de télé-opérateur à cause d’une dispute à propos du nouvel album de Vesuvius, et qu’il se fait quitter par sa petite amie, Fish est obligé d’aller vivre chez sa sœur. Son neveu, Matt, a un groupe appelé ADD, qui doit se représenter au bal du lycée. Mais leur batteur se fait virer de l’école quelques jours avant le concert et ils doivent trouver un nouveau batteur d’urgence. Je vous laisse deviner vers qui ils se tournent. Je suis tombé sur ce petit film de 2008 par hasard. Attiré par la présence de Rainn Wilson, l’excellent Dwight Schrute de la géniale sitcom The Office, je me suis laissé tenté par ce qui ressemblait à une comédie à la con. Mais The Rocker se révèle être une comédie légère plutôt qu’un simple enchaînement de gags. L’histoire est simpliste, c’est celle de…