Vu! Veep, saison 4.

16 novembre 2016

Vu ! Veep, saison 4.

veep-s4

Voir sur Amazon

C’est officiel, Selina Meyer est la première femme à accéder à la Présidence des États-Unis ! Enfin, jusqu’aux prochaines élections… Et encore, si elle remporte les primaires et est élue… Tout en s’attelant à ses nouvelles responsabilités et en survivant aux bourdes et autres scandales causés par son équipe. Autant dire que ce n’est pas gagné d’avance…

Chaque nouvelle saison de Veep et un bonheur. Le seul défaut de cette série c’est d’être trop courte. 10 épisodes d’à peine trente minutes, ça file trop vite. Alors il faut savourer, se délecter et se refréner à les enchaîner à la chaîne malgré l’envie de s’en goinfrer.

Comme toujours, Julia Louis-Dreyfus est formidable. Vice-Présidente propulsée Présidente tout en étant en campagne pour être élue Présidente. Elle est égocentrique, déconnectée de la réalité, prête à tout et en même temps si humaine, touchante et parfois même inspirante. Elle représente parfaitement la caricature du politicien avide de pouvoir et pourtant on ne peut s’empêcher de l’adorer.

Elle est également entourée par un nombre grandissant de seconds rôles tout aussi formidables, chacun dans leur genre. De Tony Hale à Anna Chlumsky en passant par Reid Scott ou Timothy Simons, Kevin Dunn et Matt Walsh, Sufe Bradshaw et Gary Cole, qui sont là depuis le début (ou presque). Sarah Sutherland a plus de place dans son rôle de Première Fille des États-Unis, tout comme Sam Richardson ou Diedrich Bader dans l’organigramme du staff. Et c’est sans compter sans l’émergence de nouveaux personnages, comme cette assistante (trop) compétente incarnée par Jessie Ennis, ainsi que les guests-stars que sont Zack Orth, Ethan Phillips, Patton Oswalt ou le très remarqué Hugh Laurie, qui vient parfaitement s’incorporer à un casting déjà très solide et offre nombre de perspectives pour les saisons à venir.

Après trois saisons pleines, Veep parvient à se renouveler, que ce soit dans l’impertinence de son humour, ses références toujours bien senties et même à travers des scènes auxquelles on ne s’attend pas, comme cette engueulade entre Selina et Gary lors d’un dîner un peu trop cher.

Mais la série est surtout rythmée par les frasques de l’équipe de Selina, les raccourcis qu’ils n’hésitent pas à prendre et les moyens qu’ils mettent ensuite en œuvre pour sauver les meubles et leur image.

Je l’ai déjà dit et je le répète, le seul défaut de Veep est d’être trop courte, heureusement qu’une saison 5 a déjà été diffusée et une saison 6 est commandée. Pour moi, Veep est la meilleure comédie de ces dernières années et le restera probablement pendant encore un certain temps.

Alors si vous n’avez pas encore jeté un œil dessus, n’attendez plus !

serie-disponible-leo-rutra

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *