Vu! Game of Thrones, saison 5.

29 mars 2016

Vu! Game of Thrones, saison 5.

got5

Voir sur Amazon

Vais-je me risquer à tenter de résumer cette saison ? Ses intrigues multiples, son fourmillement de personnages et de décors, les alliances des uns, les promotions des autres, ou encore les retournements de situations, les viols et les morts ?

Non. C’est Game of Thrones ! On ne résume pas Game of Thrones, on le regarde ! Mieux, on le dévore, on l’engloutit !

Depuis cinq saisons, on est habitués. Une Histoire qui progresse lentement, mais sur un rythme néanmoins haletant. La série tirée de la saga littéraire de George R.R. Martin a gagné la réputation d’être imprévisible et c’est toujours aussi vrai dans ces 10 nouveaux épisodes. Personne n’est à l’abri tandis que la balance des pouvoirs fait la girouette. Sur le toit des Sept Royaumes un jour, au fond du trou (plus ou moins littéralement) le suivant, ou le contraire. Chaque personnage est engagé dans une quête pour sa (sur)vie, son futur ou le monde.

Et les dragons ? Ils se portent bien, les dragons ?

La multitude de personnages et de quêtes secondaires peut parfois se révéler compliquée à suivre (qui c’est, lui, déjà ?) à mesure que les alliances fluctuent et que les engrenages se mettent en branle. Mais chaque partie de l’histoire est bien travaillée et apporte sa pièce au puzzle, que l’on pourrait presque voir s’imbriquer sous nos yeux.

Sauf que Game of Thrones n’est pas une série brumeuse. Chaque épisode peut amener son nouvel aspirant au trône, la naissance d’une alliance inattendue, ou semer les graines d’une future trahison. Plus encore qu’imprévisible, Game of Thrones est impitoyable. Tous les coups sont permis et même encouragés, pour atteindre son objectif ou assouvir ses besoins. Affrontement, assassinats, sexe, viols, compromis, décisions difficiles, rien ne sera épargné à nos héros.

All Men Must Die.

Comme à chaque saison, le casting est très solide, ce qui est d’autant plus impressionnant pour une série avec autant de turnover. Tout le monde tient son rang. Je ne vais pas tous les citer, mais, comme ça, pèle-mêle, Kit Harington, Peter Dinklage, Emilia Clarke, Lena Headey, Maisie WilliamsSophie Turner, Aidan Gillen, Gwendoline Christie, Natalie Dormer, Nikolaj Coster-Waldau, Jerome Flynn, Alfie Allen, Iwan Rheon, Joel Fry, Adewale Akinnuoye-Agbaje et ce n’est qu’un mince aperçu de la vaste population de Westeros et d’Essos.

Winter is Coming.

Et que dire de la qualité de production. La série HBO est produite comme un grand film, ce qui se voit notamment dans plusieurs scènes épiques. Et je ne parle pas de la balade sur dragon de Daenerys (un hommage à L’Histoire sans fin ?). Les décors sont somptueux, du Mur à la cité de Meereen, en passant par les ruines de la Valyria, impossible de ne pas penser au Seigneur des Anneaux de Peter Jackson.

Depuis 50 épisodes (déjà!) (seulement!), Game of Thrones s’impose comme une série de référence, grandiose à bien des aspects. Cette saison s’inscrit parfaitement dans cette lignée. Vivement la suite !

serie-disponible-leo-rutra

FacebooktwitterFacebooktwitter

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *