Vu! Man Seeking Woman, saison 1.

28 juin 2015

Vu! Man Seeking Woman, saison 1.
man-seeking-womanAprès sa rupture avec Maggie, Josh Greenberg (Jay Baruchel) cherche désespérément à retrouver l’amour. Pour systématiquement se retrouver dans des situations impossibles. Littéralement.
Création de Simon Rich, Man Seeking Woman est un ovni. Une comédie sentimentale ultra-décalée. Adapté du recueil de nouvelle de Simon Rich, l’auteur dis lui-même qu’il est surpris que la série soit seulement diffusée. Et pour cause, elle est imprévisible au possible. Pour vous donner quelques exemples, le protagoniste va croiser tour à tour Hit… Non, je ne vais pas vous gâcher la surprise de le découvrir par vous-mêmes.
J’ai jeté un coup d’œil à Man Seeking Woman parce que j’aime bien Jay Baruchel et que le format sitcom de dix épisodes n’est pas trop risqué.
Je n’ai pas trop aimé le générique, trop… bizarre. Et j’ai froncé les sourcils à plusieurs reprises durant le premier épisode en me demandant si je voyais bien ce que je croyais voir. Je l’admets, j’ai été surpris.
Mais je ne me suis pas trompé. Jay Baruchel est fidèle à lui-même dans ce rôle de loser attachant et névrosé. Et les dix épisodes s’enchaînent agréablement, tous reliés par la poursuite de l’amour de Josh et des thématiques sur le célibat ou le couple. Ses parents, sa sœur Liz (Britt Lower) et son meilleur ami Mike (Eric André) sont tour à tour des alliés de poids ou des ennemis de taille à mesure qu’il barbote dans la vie.
Man Seeking Woman est brillamment écrite. C’est parfois subtile, parfois bourrin, mais toujours drôle. Son seul défaut, elle est trop vite dévorée. Mais heureusement, une deuxième saison est d’ores et déjà prévue.
Juste un petit conseil avant que vous ne vous lanciez dans cette première saison : lâchez prise !

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *