Vu! Mowgli : la légende de la jungle, d’Andy Serkis.

22 février 2019
Mowgli, d'Andy Serkis

Est-ce qu’un résumé est vraiment nécessaire ?

Bon, puisque vous insistez. Mowgli est un jeune garçon sauvé et élevé par une meute de loups au cœur de la jungle indienne. Il devient l’un des leurs, surtout grâce aux soutients de Baloo (c’est un ours) et de Bagheera (c’est une panthère). Indépendamment de sa volonté, Mowgli va se retrouver au centre d’une guerre de clan entre Akela (c’est le chef des loups) et Shere Khan (c’est un tigre) avant de devoir affronter ses origines humaines.

J’aime bien l’histoire du Livre de la Jungle. J’ai vu le dessin animé de Disney en grandissant, à une époque où il en fallait peu pour être heureux. J’ai regardé, récemment, la version de Jon Favreau (si vous voulez voir ce que j’en ai pensé). Puis j’ai entendu parlé de cette version, plus sombre, réalisée par Gollum, et je savais que je voudrais le voir aussi.

Un jour, il faudra que je lise le roman de Kipling. Dire que de cette histoire culte de la littérature humaine, je ne connais que ce que j’apprécie le moins, les adaptations…

Ceci dit, j’ai beaucoup aimé cette adaptation. Au début, j’ai cru que les animaux n’allaient pas parler, et que ce serait un film ultra ambitieux… Bon, ils parlent, mais ils sont tous joués par des acteurs de haut niveau et les effets spéciaux de toute beauté leur donne une apparence très vivante, presque humaine.

On peut citer les voix d’Andy Serkis (pour Baloo), de Christian Bale (qui donne des airs de Batman à Bagheera), de Benedict Cumberbatch (pour le fourbe Shere Khan), de Naomie Harris (pour Nisha), de Cate Blanchett (Kaa), de Peter Mullan (pour Akela) ou Tom Hollander (pour Tabaqui).

Mais les animaux, s’ils ont la part belle, ne sont pas les seuls personnages de l’histoire. Avant d’arriver à Mowgli, il y a Lockwood, un braconnier britannique, joué par Matthew Rhys, ainsi que Messua, jouée par Freida Pinto, qui ont deux rôles aussi importants que différents.

Mais le vrai héros de la jungle, c’est bien Mowgli, ce bébé humain récupéré par une meute de loup qui en fait l’un des siens. C’est le très jeune Rohan Chand qui l’interprète. Pour son premier rôle d’envergure, le gamin new-yorkais d’origine indienne s’en sort plutôt très bien et donne une nouvelle vie à ce personnage charismatique.

Je crois, en fait, que j’aime le Livre de la Jungle car même si on la considère comme une histoire pour enfants, ça reste une histoire très noire, avec une ambiance très sombre. Et ça me fait du bien d’avoir l’impression qu’on me raconte quelque chose avec un peu de fond, pas n’importe quoi tartiné de miel.

En somme, j’ai passé un très bon moment, et je vous recommande chaudement de regarder cette nouvelle version du Livre de la Jungle.

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *