Vu! Silicon Valley, saison 1.

2 août 2015

Vu! Silicon Valley, saison 1.

silicon-valley

Voir sur Amazon

La série de Mike Judge suit des programmateurs travaillant sur un algorithme de compression révolutionnaire créé par l’un d’eux, Richard Hendricks (Thomas Middleditch). Ils vivent tous chez Erlich Bachman (T.J. Miller), qui détient dix pour cent des droits de leur start-up, Pied Piper, en l’échange de leur hébergement. Très vite, deux milliardaires de la Silicon Valley vont tout faire pour acquérir leur travail. Richard va devoir choisir entre vendre son projet à une multinationale ou le développer lui-même avec ses collègues.
Silicon Valley est une série de geek par excellence. Tous les personnages sont atypiques, de Richard, le geek peu sûr de lui, à Gilfoyle (Martin Starr) le geek sataniste, en passant par Dinesh (Kumail Nanjiani), le geek pakistanais, et sans oublier Erlich, le geekcentrique. Autour d’eux, on retrouve Zach Woods, déjà vu dans les excellents The Office et VEEPAmanda Crew, ou encore Christopher Evan Welch, disparu depuis.
Pas besoin de s’y connaître en programmation pour se régaler devant cette série bien écrite et très drôle. On n’a pas affaire ici à une sitcom à proprement parlé, mais plutôt une de ces nouvelles comédies américaine qui n’ont pas besoin de gags éculés ni de rires enregistrés pour nous faire rire.
Silicon Valley traînait dans ma liste de séries à voir depuis près d’un an et je suis bien content d’avoir enfin pris le temps de la découvrir. La seconde saison est d’ores et déjà sortie, et une troisième en préparation. Tant mieux, car on en redemande!

serie-disponible-leo-rutra

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *