Vu! Transformers : l’Âge de l’extinction, de Michael Bay.

29 décembre 2014

Vu! Transformers : l’Âge de l’extinction, de Michael Bay.

transformers-4

Voir sur Amazon

Le film se passe quelques années après le dernier volet. Exit Sam Witwicky, le film suit un nouveau personnage, un inventeur nommé Cade Yeager (Mark Wahlberg). Il tombe sur un vieux camion qui se révèle être Optimus Prime. Alors que les Transformers sont bannis et chassés, la CIA déboule chez Wahlberg et menace Tessa (Nicola Peltz), sa fille adolescente. Optimus décide d’intervenir et les fugitifs s’échappent avec le petit ami de la miss.
À partir de là, des voitures se transforment en robots, des robots se transforment en avion, tout ça tout ça. C’est spectaculaire, pas de doute, mais c’est au moins aussi long (2h40) que dénué de sens. Et puis je sais pas si c’est un effet de mode, mais j’ai l’impression de voir beaucoup de film à spectacle où le réalisateur oublie certains passages de scènes. Sur un plan, Optimus Prime est en mode robot, sur l’autre il est en mode camion, et les deux plans se suivent. Comme si je commençais une phrase par « Hier soir j’ai » et que je la finissais par « aux cheveux ». On se doute bien de ce qui s’est passé au milieu (« un peu trop bu, du coup aujourd’hui j’ai mal ») mais quand même, ça fait tâche, surtout pour une méga-production.
Quoi qu’il en soit, le film ne restera pas dans les mémoires. Les personnages sont mauvais, le scénario tient griffonné sur une serviette en papier et le côté spectaculaire des voitures qui se changent en robots (et vice-versa) est passé.
Qui a dit que j’aurais pu m’en douter???!!!

film-disponible-leo-rutra

FacebooktwitterFacebooktwitter

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *